GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreAC interference on pipelines in southern Sweden
AuteurBoteler, D H; Malmborn, K; Edwall, H -E
SourceProceedings of CEOCOR Conference; 2013-17, 2013 p. 1-12
Année2013
Séries alt.Secteur des sciences de la Terre, Contribution externe 20130387
ÉditeurCEOCOR
RéunionProceedings of Ceocor Conference; Florence; IT; juin 4-7, 2013
Documentlivre
Lang.anglais
Mediaen ligne; numérique
Formatspdf
Sujetspipelines; études de faisabilité du pipeline; courants; propriétés électriques; géophysique; géologie de l'ingénieur
Illustrationslocation maps; photographs; profiles
ProgrammeTargeted Hazard Assessments in Northern Canada, Géoscience pour la sécurité publique
Résumé(non publié)
L'interférence par courant alternatif sur une section d'un pipeline du sud de la Suède a été mesurée en février 2011 et octobre 2012. Les mesures ont été réalisées par des enregistreurs de données à échantillonnage rapide qui permettent de capturer la forme des ondes ainsi que le moment où se produisent les variations de potentiel de la conduite au sol. Les mesures montrent que l'interférence par le courant alternatif est déphasée aux deux extrémités de la section du pipeline. Les formes d'ondes enregistrées ne correspondent pas à des sinusoïdes simples, mais affichent une importante distorsion. L'analyse spectrale montre qu'à la fondamentale du courant alternatif (50 Hz) s'ajoutent des composantes significatives d'harmoniques de rang 3 (150 Hz) et de rang 7 (350 Hz), ainsi que des harmoniques de rang 4 (200 Hz) et de rang 8 (400 Hz). Les harmoniques de rang impair apparaissent fréquemment dans les réseaux électriques. Cependant, les harmoniques de rang pair ne sont généralement pas présentes et sont produites par le convertisseur de courant alternatif à courant continu rattaché à un câble de courant continu situé à proximité. Des bancs de mise à la terre à courant alternatif sont utilisés pour réduire la fondamentale de 50 Hz et permettront aussi de réduire les fréquences plus élevées.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
La météo spatiale fait référence aux conditions dynamiques du Soleil et de l'environnement spatial, en particulier à proximité de la Terre, qui peuvent influer sur les infrastructures essentielles. Ressources naturelles Canada exploite le Centre canadien de météo spatiale et étudie les effets de la météo spatiale sur les systèmes d'alimentation électrique, les pipelines, les installations de communications radio et le FGISM pour aider l'industrie canadienne à comprendre et à atténuer les effets de la météo spatiale. Dans le présent article, on examine l'induction électromagnétique dans les pipelines. Cette information peut être utile pour comprendre comment les perturbations géomagnétiques peuvent créer des tensions électriques à l'intérieur d'une conduite et pour que l'on puisse prendre les mesures d'atténuation qui s'imposent.
GEOSCAN ID293455