GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreThe evolution of the Geological Survey of Canada's regional reconnaissance geochemical drainage sediment and water surveys
AuteurMcCurdy, M W; Spirito, W A; Grunsky, E C; Day, S J A; McNeil, R J; Coker, W B
SourceExplore no. 163, 2014 p. 1, 3-4, 6-10
LiensOnline - En ligne
Année2014
Séries alt.Secteur des sciences de la Terre, Contribution externe 20130375
ÉditeurThe Association of Applied Geochemists
Documentpublication en série
Lang.anglais
Mediapapier
Formatspdf
ProvinceColombie-Britannique; Alberta; Saskatchewan; Manitoba; Ontario; Québec; Nouveau-Brunswick; Nouvelle-Écosse; Île-du-Prince-Édouard; Terre-Neuve-et-Labrador; Territoires du Nord-Ouest; Yukon; Nunavut
SNRC1; 2; 3; 10; 11; 12; 13; 14; 15; 16; 20; 21; 22; 23; 24; 25; 26; 27; 28; 29; 30; 31; 32; 33; 34; 35; 36; 37; 38; 39; 40; 41; 42; 43; 44; 45; 46; 47; 48; 49; 52; 53; 54; 55; 56; 57; 58; 59; 62; 63; 64; 65; 66; 67; 68; 69; 72; 73; 74; 75; 76; 77; 78; 79; 82; 83; 84; 85; 86; 87; 88; 89; 92; 93; 94; 95; 96; 97; 98; 99; 102; 103; 104; 105; 106; 107; 114O; 114P; 115; 116; 117; 120; 340; 560
Lat/Long OENS-141.0000 -50.0000 90.0000 41.7500
Sujetsinterprétations géochimiques; levés géochimiques; drainage; géochimie de l'eau; géochimie des sédiments de cours d'eau; gouvernements; gestion des ressources; géochimie
Illustrationslocation maps; histograms; screen captures
ProgrammeBases de données couvrant les trois territoires (minéraux indicateurs), GEM : La géocartographie de l'énergie et des minéraux
Résumé(non publié)
En réponse à la crise énergétique mondiale de 1973, le gouvernement canadien a lancé en 1974 le Programme fédéral-provincial de recherche préliminaire de l'uranium. Les objectifs de ce programme comprenaient l'établissement et le maintien de bases de données de grande qualité concernant les observations sur le terrain et les données géochimiques sur les sédiments et les eaux de ruisseaux et de lacs ainsi que les données de levés aériens du rayonnement gamma, afin d'appuyer l'exploration de l'uranium. Les avancées technologiques dans les méthodes analytiques et les capacités de calcul depuis ont mené à des améliorations dans l'efficacité, la présentation et l'abondance de l'information dérivée de chaque site. En contrepoids de ces améliorations, il y a eu une diminution continue du financement et du personnel. Les levés régionaux à grande échelle gérés par la Commission géologique du Canada et réalisés par des contracteurs en tant que projets autonomes pour l'exploration minérale ont cessé en 2004. Depuis, des levés géochimiques régionaux ont été entrepris dans le cadre de plus grands projets à objectifs multiples qui, outre le soutien à l'exploration minérale, s'intéressent entre autres à l'évaluation environnementale et à la cartographie des matériaux superficiels et du socle rocheux.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
Des levés géochimiques régionaux gérés par la Commission géologique du Canada et réalisé par des entrepreneurs comme projets autonomes pour l'exploration minière sont devenus des activités plus petit et plus focalisée au sein de grands projets avec des objectifs multiples. Les progrès technologiques ont conduit à des augmentations dans l'efficacité ainsi que des améliorations de la présentation et la quantité des informations provenant des levés géochimiques régionaux.
GEOSCAN ID293428