GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitrePlatinum-group mineralogy of the Giant Mascot Ni-Cu-PGE deposit, Hope, B.C.
AuteurManor, M J; Scoates, J S; Nixon, G T; Ames, D E
SourceBritish Columbia Geological Survey Geological Fieldwork Paper no. 2014-1, 2014 p. 141-156
Année2014
Séries alt.Secteur des sciences de la Terre, Contribution externe 20130343
ÉditeurBritish Columbia Ministry of Energy and Mines, British Columbia Geological Survey
RéunionMineral Exploration Roundup 2014; Vancouver; CA; janvier 27-30, 2014
Documentpublication en série
Lang.anglais
Mediapapier
Formatspdf
ProvinceColombie-Britannique
SNRC92H/06
Lat/Long OENS-121.5000 -121.0000 49.5000 49.2500
Sujetsplatine; nickel; cuivre; minéralisation; gîtes minéralogiques; gisements minéraux; roches ignées; roches ultramafiques; sulfures; roches plutoniques; analyses par microsonde électronique; Éléments du groupe de platine; minéralogie; géologie économique
Illustrationslocation maps; photographs; photomicrographs; tables; ternary diagrams; histograms
ProgrammeÉtude des gîtes magmatiques de Ni-Cu-EPG, Initiative géoscientifique ciblée (IGC-4)
LiensOnline - En ligne
Résumé(non publié)
Le gisement de Ni-Cu-ÉGP de Giant Mascot est le seul ancien producteur de nickel (1958-1974) de la Colombie-Britannique, la mine ayant livré environ 4,2 Mt de minerai titrant 0,77% de Ni et 0,34% de Cu, avec des quantités mineures de Co, Ag et Au. Des roches ultramafiques (cumulats à olivine-orthopyroxène ± hornblende ± clinopyroxène) encaissent la minéralisation de sulfures de Ni-Cu. La cartographie sur le terrain et une étude pétrographique ont révélé l'existence de textures magmatiques primaires de type cumulus et une altération minimale des roches ultramafiques. Les minéraux à éléments du groupe du platine déterminés à l'aide de techniques de microfaisceaux sont surtout constitués de bismuthotellures, principalement de la monchéite [(Pt,Pd)(Te,Bi)2], de la merenskyite [Pd(Te,Bi)2] et de la mélonite palladiumifère [(Ni,Pd)(Te,Bi)2]. Parmi les autres minéraux à métaux précieux, mentionnons la sperrylite (PtAs2), la hessite (Ag2Te) et l'altaïte (PbTe). Les bismuthotellures de Pt, de Pd et de Ni sont présents à la bordure des sulfures de métaux usuels, principalement la pentlandite, ou dans des fractures; les minéraux à métaux précieux sont principalement contenus le long de fractures dans les silicates. Les textures sont compatibles avec une origine orthomagmatique des sulfures et des minéraux à éléments du groupe du platine et mettent en cause une exsolution à partir des sulfures de métaux communs lors du refroidissement. Des fractures à remplissage de chalcopyrite er de monchéite riche en platine sont localement abondantes et rendent compte d'une mobilisation de stade relativement tardif de bains sulfurés résiduels riches en Cu. Dans l'intrusion de Giant Mascot, les sulfures enrichis en ÉGP qui contiennent des minéraux à éléments du groupe du platine identifiables et les minéraux à métaux précieux indiquent que la minéralisation de Ni-Cu «orogénique» dans la Cordillère et ailleurs pourrait fournir d'importantes cibles pour l'exploration de gisements économiques de Ni-Cu-ÉGP.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
L'Initiative géoscientifique ciblée (IGC-4) est un programme géoscientifique fédéral de collaboration qui fournit à l'industrie les connaissances géoscientifiques et les techniques novatrices de prochaine génération dont elle a besoin pour mieux détecter les gîtes minéraux enfouis, réduisant ainsi certains risques liés à l'exploration. Le gisement Giant Mascot de Ni-Cu-EGP a été la seule mine de nickel en production en Colombie-Britannique, et son exploitation a duré de 1958 à 1974. Cette activité de l'IGC-4 présente les travaux des campagnes de 2012 et de 2013 et signale que des minéraux du groupe du platine (platine, palladium, etc.) ont été identifiés pour la première fois. La présence de quantités importantes de minéraux du groupe du platine identifiables dans les minerais sulfurés du gisement Giant Mascot indique que les gisements orogéniques de Ni-Cu dans la Cordillère canadienne et ailleurs, comme dans la Province de Grenville et dans d'autres ceintures orogéniques dans le monde, peuvent être associés à des minéralisations importantes en éléments du groupe du platine.
GEOSCAN ID293378