GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreReconnaissance assessment of landscape hazards and potential impacts of future climate change in Whale Cove, southern Nunavut
AuteurAllard, M; Manson, G K; Mate, D J
SourceCanada-Nunavut Geoscience Office, Summary of Activities 2013, 2013 p. 171-182
Année2013
Séries alt.Secteur des sciences de la Terre, Contribution externe 20130302
ÉditeurBureau géoscientifique Canada-Nunavut
Documentpublication en série
Lang.anglais
Mediapapier
Formatspdf
ProvinceNunavut
SNRC55K/02
Lat/Long OENS -93.0000 -92.5000 62.2500 62.0000
Sujetsétudes côtières; fluctuations climatiques; climat arctique; effets climatiques; pergélisol; variations du niveau de la mer; temperature; isostasie; géologie de l'environnement; géologie des dépôts meubles/géomorphologie; Quaternaire
ProgrammeInfrastructure côtière, Géosciences de changements climatiques
LiensOnline-Enligne[PDF,5.94MB]
RésuméUne évaluation de la sensibilité du terrain et des zones côtières aux changements climatiques a été réalisée en 2009 à Whale Cove, au Nunavut, sur la côte ouest de la baie d'Hudson. Les données climatiques recueillies depuis 1986 jusqu'à aujourd'hui révèlent que la région est sujette à un réchauffement important et que la variabilité interannuelle du climat a augmenté. Desmembres de la communauté ont exprimé leur opinion au sujet de l'incidence de ces changements sur leurs conditions de vie et sur la poursuite de leurs activités traditionnelles. La collectivité a pris naissance sur les plages de faible élévation situées à proximité du rivage et un petit étang a dû être comblé afin de créer l'espace nécessaire à l'implantation des premiers immeubles. Actuellement, la collectivité continue de s'étendre sur des surfaces de substratum relativement plates, qui ont été polies par le passage des glaciers; il s'agit d'un sol ferme qui présente peu de risque de subir les répercussions du réchauffement du climat. Il faudra adapter les fondations des immeubles érigés sur des sédiments superficiels non consolidés dans la partie plus ancienne du hameau en prévision du réchauffement du pergélisol et de l'augmentation de la profondeur de la couche active. La ligne de rivage du lotissement urbain est constituée essentiellement de substratum rocheux, jalonnée de plages qui forment de petites enclaves sur lesquelles se dressent la plupart des infrastructures côtières. On s'attend à une diminution de la concentration en glace de mer au cours des prochaines décennies et il est alors possible que Whale Cove subisse l'attaque de vagues plus fréquentes et plus hautes, susceptibles de causer de l'érosion à certains endroits. Les changements possibles au niveau de la sévérité des tempêtes laissent prévoir une fréquence accrue des ondes de tempête mais, puisque les tempêtes ne seront pas plus fortes, leur ampleur ne devrait pas changer. Le niveau relatif de la mer s'abaisse au rythme d'environ 6,4 mm/a en raison du soulèvement de la croûte et du changement du niveau de la mer. Cela pourrait causer des problèmes aux infrastructures côtières qui risquent de se trouver progressivement coincées audessus d'une ligne d'eau qui ne cesse de s'abaisser; il faudra possiblement procéder à l'abaissement et à l'extension des quais. À long terme, la vitesse croissante de l'augmentation du niveau de la mer à l'échelle mondiale et régionale pourrait entraîner un ralentissement du taux d'émergence à Whale Cove.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
Whale Cove se situe sur la côte ouest de la baie d'Hudson. En 2009, une étude a été faite pour évaluer la susceptibilité de la communauté aux changements climatiques. Depuis 1982, il y a eu une augmentation des températures ainsi que de la variabilité climatique interannuelle. La communauté se développe actuellement dans des régions au substrat rocheux qui pose peu de risque face au réchauffement climatique, mais la fonte du pergélisol dans les vielles parties du village pourrait devenir problématique. La côte bordant le village est principalement formée de roche, mais on y retrouve aussi des infrastructures côtières sur des plages isolées. On prévoit une réduction de l'étendue de la glace de mer durant les prochaines décennies et Whale Cove, par conséquent, pourrait être exposé à l'action de vagues plus importantes et plus fréquentes et pourrait aussi subir l'érosion de ses plages. Les ondes de tempête pourraient aussi devenir plus fréquentes. Le niveau relatif de la mer continuera de s'abaisser, mais plus lentement. Cet effet est problématique pour les infrastructures côtières dont la position relative à la mer deviendra plus élevé et qui devront être modifiées.
GEOSCAN ID293276