GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreRetrieving Cryosat-2 elevations over Arctic ice caps and glaciers - A case study of Barnes ice cap
AuteurBurgess, D; Gray, L; Nilsson, J
SourceIGS Nordic Branch 2013 meeting, abstracts; par IGS Nordic Branch; 2013.
Année2013
Séries alt.Secteur des sciences de la Terre, Contribution externe 20130297
RéunionIGS Nordic Branch Meeting 2013; Lammi; FI; Octobre 31 - Novembre 2, 2013
Documentlivre
Lang.anglais
Medianumérique; en ligne
Formatspdf
Sujetsglaciers; satellites; télédétection; variations du niveau de la mer; méthodes analytiques; Calotte glaciaire de Barnes ; géophysique
ProgrammeGestionn aire de programme - sciences de changements climatiques, Géosciences de changements climatiques
LiensOnline - En direct
LiensIGS Nordic Branch 2013
Résumé(non publié)
La mission CryoSat-2 a été lancée en 2010 afin d'observer la cryosphère de la Terre. Contrairement à la précédente mission d'altimétrie par satellite, on s'attend à ce que CryoSat-2 permette de surveiller l'altitude des petites calottes glaciaires et des glaciers qui, d'après le GIEC, seront les plus importants éléments contribuant à l'élévation du niveau de la mer au cours du XXIe siècle. La présente étude présente des estimations exactes de l'altitude et des changements multitemporels en altitude, ainsi que des erreurs qui leur sont liées, calculées à partir des observations de 2011 de CryoSat-2 au-dessus de la calotte glaciaire de Barnes au Nunavut (Canada). Des comparaisons des altitudes relevées la même année (2011) par l'Airborne Topographic Mapper (ATM) de la NASA indiquent une exactitude de 0,48 m (±0,42 m). Les tendances observées dans les changements d'altitude, similaires à celles tirées des données ICESat, indiquent que CryoSat2 permet de confirmer que les données issues de ce capteur constitueront un moyen pour estimer, dans l'avenir, l'écoulement d'eau douce en provenance des calottes glaciaires de l'Arctique.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
L'altimètre radar CryoSat-2 est une initiative de l'Agence spatiale européenne qui jouera un rôle essentiel dans l'approche du Canada à l'observation des corrélations entre les glaciers et le climat, contribuant aux objectifs du Programme de géosciences des changements climatiques grâce à l'acquisition de données sur l'évolution de la masse des glaciers, qui est liée à l'écoulement d'eau douce dans les océans. Les résultats préliminaires du traitement des données L1b SARin de la calotte glaciaire Devon (Nunavut) révèlent que CryoSat 2 aurait la capacité de fournir des données altimétriques à haute résolution spatiale et temporelle sur de petites calottes polaires dont les caractéristiques sont similaires à celles de l'Extrême-Arctique canadien.
GEOSCAN ID293271