GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreReconnaissance assessment of landscape hazards and potential impacts of future climate change in Arviat, southern Nunavut
AuteurForbes, D L; Bell, T; James, T S; Simon, K M
SourceSummary of Activities 2013, Canada-Nunavut Geoscience Office; Canada-Nunavut Geoscience Office, Summary of Activities 2013 p. 183-192
Année2013
Séries alt.Secteur des sciences de la Terre, Contribution externe 20130289
ÉditeurBureau géoscientifique Canada-Nunavut
Documentpublication en série
Lang.anglais
Mediapapier
Formatspdf
ProvinceNunavut
SNRC55E/01
Lat/Long OENS -94.5000 -94.0000 61.2500 61.0000
Sujetseffets climatiques; fluctuations climatiques; climat arctique; pergélisol; glace fossile; stabilité des pentes; études côtières; eaux de ruissellement; drainage; Holocène; variations du niveau de la mer; géologie de l'environnement; géologie des dépôts meubles/géomorphologie; Quaternaire
ProgrammeInfrastructure côtière, Géosciences de changements climatiques
LiensOnline-Enligne[PDF,5.61MB]
RésuméLe présent rapport résume certaines observations faites au sujet de la géologie de surface et les risques géomorphologiques dans la région d'Arviat, au Nunavut, dans la mesure où ces questions ont trait à la stabilité des infrastructures et à la durabilité de la collectivité. Ces observations ont été faites au cours d'une visite sur place et d'un bref levé de reconnaissance réalisés en juillet 2009 dans le cadre d'activités de planification des mesures d'adaptation aux changements climatiques. Les travaux scientifiques ont surtout porté sur les dépôts de surface, le pergélisol et la glace dans le sol, la stabilité des pentes, le ruissellement et le drainage, le changement du niveau marin et les processus côtiers par rapport à leurs répercussions sur la stabilité des fondations d'immeubles, la construction de plates-formes de bâtiments, la sécurité et la viabilité des infrastructures littorales et la planification liée à l'aménagement des terres en vue d'une expansion communautaire future.
Pour traiter ces questions, on a eu recours à la cartographie des matériaux de surface et des unités géomorphologiques à partir d'un levé de reconnaissance de brève durée et de l'interprétation d'images optiques à haute résolution. En se basant sur une classification du degré relatif de risque aux infrastructure en fonction de divers matériaux de surface, on a pu dresser une carte préliminaire du degré de risque à la stabilité des fondations. Non seulement cette carte peut-elle jouer un rôle au niveau du processus de planification des mesures d'adaptation dans le cadre du Partenariat sur les changements climatiques du Nunavut, mais encore peut-elle fournir des conseils d'ordre général au sujet des défis auxquels devront faire face toutes les activités futures de mise en valeur entreprises à différents endroits de cette collectivité.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
Le présent rapport examine les conditions environnementales à Arviat, notamment les questions de construction en milieu pergélisolé, de glissement de terrain, de mauvais drainage et de soulèvement du terrain. Grâce à la cartographie des conditions du sol, dans la localité et dans les environs, nous pouvons déterminer les zones où des sols riches en glace peuvent déstabiliser des fondations en raison du changement climatique, et également d'autres zones où ces problèmes risquent moins de se produire. En favorisant une meilleure compréhension du cadre environnemental, la carte pourra servir de guide pour l'aménagement futur du territoire et l'utilisation des terres. Il est important de faire une meilleure estimation des futurs changements du niveau de la mer pour planifier les installations portuaires et déterminer les défis à relever en matière de navigation. Ces travaux nous ont amenés à mesurer la vitesse de soulèvement du terrain et ont montré que localement, sur une période de 90 ans (de 2010 à 2100), le niveau de la mer à Arviat pourrait continuer à baisser (plus lentement) de 70 cm ou pourrait s'élever de 25 cm. Ces résultats permettront d'orienter de futurs travaux et aideront le gouvernement du Nunavut et le hameau à constituer une collectivité plus résiliente.
GEOSCAN ID293175