GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreAn integrated approach to search for buried porphyry-style mineralization in central British Columbia using geochemistry and mineralogy: a TGI-4 project
TéléchargerTéléchargements
AuteurFerbey, T; Plouffe, A; Anderson, R G
SourceCommission géologique du Canada, Recherches en cours (En ligne) no. 2014-2, 2014, 15 pages, https://doi.org/10.4095/293130
Année2014
ÉditeurRessources naturelles Canada
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.4095/293130
Mediaen ligne; numérique
Référence reliéePhoto(s) de RNCan dans cette publication
Formatspdf
ProvinceColombie-Britannique
SNRC92I/06; 92I/07; 93A/03; 93A/05; 93A/06; 93A/11; 93A/12
Lat/Long OENS-121.2500 -120.7500 50.5000 50.3333
Lat/Long OENS-121.2000 -121.2000 52.6667 52.1667
Sujetsgisements porphyriques; cuivre porphyrique; prospection minière; dépôts glaciaires; tills; analyses de till; géochimie du till; exploration de dépôts glaciaires; dépôts glaciaires; végétation; écoulement glaciaire; directions des mouvements de la glace; levés biochimiques; biogéochimie; molybdène; minéralisation; gisements minéraux; altération; éléments d'indice; antecedents glaciaires; Mine Gibraltar ; Batholite de Guichon Creek ; Groupe de Chilcotin ; Suite Plutonique de Copper Mountain ; Groupe de Nicola ; géologie économique; géologie des dépôts meubles/géomorphologie; minéraux métalliques; géochimie; minéralogie; Tertiaire; Trias; Jurassique; Cénozoïque; Quaternaire
Illustrationslocation maps; photographs
ProgrammeÉtude des gîtes porphyriques, Initiative géoscientifique ciblée (IGC-4)
Diffusé2014 05 09
RésuméDans le cadre du programme de l'Initiative géoscientifique ciblée 4 financé par le gouvernement fédéral, la Commission géologique du Canada et la British Columbia Geological Survey élaborent des méthodes géochimiques et minéralogiques appliquées aux matériaux superficiels pour la détection de minéralisations de type porphyrique enfouies sous des matériaux glaciaires. Un des objectifs est de définir les composantes du till qui sont enrichies près d'un tel type de minéralisation dont les suivantes : 1) les minéraux indicateurs de gîtes porphyriques qui ont survécu à l'érosion et au transport dans l'environnement sous-glaciaire et à la météorisation dans un milieu oxydant de surface et 2) le contenu en éléments traces de la matrice du till. La dispersion glaciaire de ces deux composantes (les minéraux lourds et la matrice du till) est étudiée aux mines Highland Valley, Gibraltar et Mount Polley en plus du prospect mis en va-leur de Woodjam qui englobent des gîtes porphyriques de Cu-Mo calco-alcalins, de Cu-Au alcalins et de Cu-Mo-Au mixtes, calco-alcalins et alcalins. Un second objectif est de mettre à l'essai des méthodes biogéochimiques en échantillonnant l'écorce de pin et d'épinette comme outil d'exploration de minéralisations enfouies de style porphyrique.
L'une des contributions importantes de ce projet est la reconstitution de l'histoire glaciaire et des écoulements glaciaires à chacun des sites étudiés, en se fondant sur la cartographie géologique des maté-riaux superficiels et l'observation des indicateurs des écoulements glaciaires sur les affleurements du socle rocheux. La reconstitution des écoulements glaciaires sera utilisée pour l'interprétation de la dispersion géochimique et minéralogique dans le till et la distribution spatiale des substances utiles et des éléments indicateurs dans le tissu des plantes.
Entre 2011 et 2013, 309 échantillons de till de fond ont été recueillis pour des analyses géochimiques de la matrice du till et 302 échantillons du même type de sédiment l'ont été pour l'examen des minéraux lourds et mi-lourds. Au total, 487 échantillons biogéochimiques d'écorce externe de pin tordu latifolié (Pinus contorta) et d'épinette d'Engelmann (Picea engelmannii) ont été recueillis pour des analyses géochimiques.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
L¿Initiative géoscientifique ciblée (IGC-4) est un programme géoscientifique fédéral de collaboration qui fournit à l¿industrie les connaissances géoscientifiques et les techniques novatrices de prochaine génération dont elle a besoin pour mieux détecter les gîtes minéraux enfouis, réduisant ainsi certains risques liés à l¿exploration. De nouvelles méthodes d'exploration pour les ressources minérales sont développées dans le cadre du programme de IGC-4. Ce papier présente une méthode pour la recherche de ressources minérales (p. ex. cuivre, or, molybdène) associées à des roches intrusives comme le granite. Les sédiments laissés par les glaciers (sédiments glaciaires) qui recouvrent la roche en place avec un potentiel en ressources minérales sont analysés pour leur contenu métallifère et minéralogique. Parce que ces sédiments ont été transportés par les glaciers, les mouvements des glaciers doivent être reconstitués pour trouver l'origine des métaux et minéraux. En plus des sédiments, l'écorce d'arbres qui poussent sur les sédiments glaciaires est analysée pour son contenu métallifère. Il est connu que les arbres sont enrichis en métaux présents dans le substrat sur lequel ils poussent.
GEOSCAN ID293130