GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreThe St. Lawrence Platform and Appalachian deformation front in the St. Lawrence Estuary and adjacent areas (Quebec, Canada): structural complexity revealed by magnetic and seismic imaging
AuteurPinet, N; Lavoie, D; Keating, P; Duchesne, M
SourceGeological Magazine vol. 151, issue 6, 2014 p. 996-1012, https://doi.org/10.1017/S0016756813001015
Année2014
Séries alt.Secteur des sciences de la Terre, Contribution externe 20130259
ÉditeurCambridge University Press (CUP)
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.1017/S0016756813001015
Mediapapier; numérique; en ligne
Formatspdf
ProvinceQuébec
SNRC21M/01; 21M/02; 21M/03; 21M/04; 21M/06; 21M/07; 21M/08; 21M/09; 21M/10; 21M/16; 21N/04; 21N/05; 21N/06; 21N/10; 21N/11; 21N/12; 21N/13; 21N/14; 21N/15; 21N/16; 22B/04; 22B/05; 22B/06; 22C/01; 22C/02; 22C/03; 22C/04; 22C/06; 22C/07; 22C/08
Lat/Long OENS-72.0000 -67.0000 48.0000 47.0000
Sujetsdéformation; resolution sismique; levés de reflexion sismiques; levés magnétiques; interprétations magnétiques; orogenèse; interprétations géophysiques; interprétations magnétiques; géologie marine; géophysique; tectonique
Illustrationslocation maps; stratigraphic columns; plots; cross-sections; profiles
ProgrammeLa géoscience pour les développements extracôtiers de la côte est, Géoscience en mer
Diffusé2014 01 02
Résumé(disponible en anglais seulement)
New magnetic and seismic datasets offer a unique opportunity to document the geometry of the Appalachian front in a poorly studied segment of the orogen. Interpretation of high-resolution magnetic data allows, for the first time, to document the contact between the autochthonous St. Lawrence Platform and the Appalachians and highlights the regional significance of previously poorly documented ENE faults that experienced post-Ordovician strike-slip motion. Seismic data reveal tectonic slices in the foreland domain underlying the Appalachians and show that the depth of the décollement at the base of the thrust wedge varies significantly. Taken together, geological, magnetic and seismic data suggest that the geometry of the Appalachian front exhibits significant variations in map and cross-section views and recorded a polyphased structural history
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
Cette étude tire parti de levés aéromagnétique et sismique récents pour analyser l'architecture des parties externes des Appalaches et de son avant-pays (Plate-forme du Saint-Laurent). Dans cette étude : 1) le contact entre le domaine autochtone de la Plate-forme du Saint-Laurent et les Appalaches est documenté pour la première fois; 2) des failles fortement obliques à l'estuaire du Saint-Laurent sont cartographiées et interprétées comme ayant enregistré un épisode de déformation tardif; 3) des écailles tectoniques dans le domaine d'avant-pays sous-jacent aux Appalaches sont décrites et montrent de nombreuses similitudes avec celles documentées dans la région de Québec où elles constituent une cible d'exploration bien connue; 4) la profondeur des unités prospectives de shale de la Plate-forme du Saint-Laurent varie de manière significative et, dans certaines secteurs, pourraient être atteintes par forage.
GEOSCAN ID293104