GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreSustainable management of the tri territorial surficial geology database: facilitating more effective exploration and resource development
AuteurKerr, D E; Eagles, S; Irwin, D
SourceNorthwest Territories Geoscience Office, Yellowknife Geoscience Forum Abstracts Volume 2013, 2013 p. 73-74
Année2013
Séries alt.Secteur des sciences de la Terre, Contribution externe 20130254
ÉditeurNorthwest Territories Geoscience Office
Réunion2013 Yellowknife Geoscience Forum; Yellowknife; CA; Novembre 19-21, 2013
Documentpublication en série
Lang.anglais
Mediapapier
Sujetsdépôts glaciaires; elements glaciaires; topographie glaciaire; systèmes de gestion d'une base de données; collectes des données; gestion des ressources; géologie des dépôts meubles/géomorphologie; Cénozoïque; Quaternaire
ProgrammeBases de données couvrant les trois territoires (géologie de surface), GEM : La géocartographie de l'énergie et des minéraux
LiensOnline - En ligne
Résumé(non publié)
La base de données géoscientifiques tri-territoriale sur les matériaux superficiels fournit un accès aux données géoscientifiques sur les matériaux superficiels à plusieurs échelles, en appui aux travaux d'exploration et au développement économique dans le Nord. Ceci est réalisé grâce à une compilation numérique et à une base de données interrogeable des nouvelles cartes et des cartes existantes de la géologie des matériaux superficiels des Territoires du Nord-Ouest, du Nunavut et du Yukon. Le projet contribue également aux activités de cartographie du programme de Géocartographie de l'énergie et des minéraux (GEM) à la baie Wager, dans la péninsule Cumberland et dans l'île Victoria ainsi qu'aux initiatives de télécartographie prédictive liées aux changements climatiques dans la région cartographique de Marian River (SNRC 85-N).
La base de données se compose de 704 cartes publiées, desquelles 477 (68 %) ont été retenues pour la compilation numérique. Les publications léguées comprennent 241 cartes des Territoires du Nord-Ouest (dont 106 cartes en format numérique) et 303 cartes du Nunavut (dont 211 cartes en format numérique). Environ 160 cartes du Yukon sont en format numérique et ont été compilées par le Yukon Geological Survey. De plus, 60 nouvelles cartes de la géologie des matériaux superficiels du programme GEM et 50 cartes manuscrites inédites ont été ajoutées à la base de données. À l'intérieur des Territoires du Nord-Ouest, la compilation regroupe une grande variété de cartes allant des cartes détaillées aux échelles de 1/50 000-1/125 000 jusqu'aux cartes de reconnaissance dressées avec peu ou pas de soutien par des travaux sur le terrain à des échelles de 1/500 000-1/1 000 000.
La Commission géologique du Canada (CGC) a récemment élaboré une légende standard pour la géologie des matériaux superficiels, connue sous le nom de «modèle de données pour les matériaux superficiels», lequel fait l'objet du dossier public 7003 de la CGC. Son emploi assure l'utilisation d'unités et de symboles cartographiques communs et facilite ainsi la réalisation de nouvelles cartes géologiques du Quaternaire ainsi que la corrélation des unités cartographiques à toutes les échelles. La conversion des unités cartographiques des cartes léguées à la nouvelle légende est en cours et la réalisation de cette conversion fournira de sérieux avantages quant à l'interrogation de la base de données. Le langage scientifique utilisé dans le modèle de données pour les matériaux superficiels sera mis à jour régulièrement afin de s'assurer que les nouveaux symboles et unités cartographiques demandés par les dresseurs de cartes géologiques des matériaux superficiels ou les utilisateurs de ces cartes soient mis en pratique d'une manière cohérente. Le langage retenu permet aux cartographes d'archiver l'information sur les matériaux terrestres d'une manière cohérente, uniforme et flexible. La phase suivante du projet est de faire l'analyse de la terminologie de la connaissance (unités cartographiques et descriptions des légendes) des cartes léguées et d'en intégrer les résultats à la nouvelle base de données institutionnelle, en maintenant la terminologie des archives lorsque celle-ci s'avère pertinente. Un langage scientifique normalisé fondé sur l'analyse de la terminologie de la connaissance augmentera la convivialité, la capacité d'interroger et celle de comparer la connaissance géoscientifique d'intérêt et de valeur démontrés pour les partis intéressés.
Présentement, une compilation des cartes publiées de la géologie des matériaux superficiels des Territoires du Nord-Ouest peut être visionnée sur le site Web du Bureau géoscientifique des Territoires du Nord-Ouest à www.nwtgeoscience.ca/google earth/. Un portail Web interactif permettant des recherches d'information est en cours d'élaboration et permettra éventuellement d'avoir accès à la totalité de la base de données géoscientifiques tri-territoriale sur les matériaux superficiels, ce qui fournira un outil efficace de communication à l'industrie de l'exploration, aux planificateurs de l'utilisation du sol et aux décideurs.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
La base de données géoscientifiques superficielle Tri-T donne accès aux données géoscientifiques de surface multi-échelle à l'appui de l'exploration du Nord et le développement économique. Ceci est accompli grâce à une compilation numérique et base de données interrogeable superficielle de cartes nouvelles et existantes de géologie de surface du Territoires du Nord-Ouest, du Nunavut et du Yukon.
GEOSCAN ID293099