GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreNunavut Carving Stone Deposit Evaluation Program (2010--2013): third year results
AuteurBeauregard, M A; Ell, J; Pikor, R K; Ham, L J
SourceCanada-Nunavut Geoscience Office, Summary of Activities 2012, 2013 p. 151-162 (Accès ouvert)
LiensOnline - En ligne(2.87MB)
LiensOnline(wholepublication,68.18MB)-Enligne(publicationentier,68.18MB)
Année2013
ÉditeurBureau géoscientifique Canada-Nunavut
Documentpublication en série
Lang.anglais
Mediapapier; en ligne; numérique
Formatspdf
ProvinceNunavut
SNRC34D; 26; 27; 36; 37; 46; 47; 55; 56; 66
Lat/Long OENS-102.0000 -64.0000 73.0000 62.0000
Lat/Long OENS -80.0000 -78.0000 56.5000 56.0000
Sujetspierre à gravure, dérivé; carrières; serpentinites; steatite; marbres; argilites; estimation des ressources; ressources; géologie économique
Illustrationssketch maps; photographs
RésuméLe Programme d'évaluation des gisements de pierre à sculpter du Nunavut est un projet conjoint dirigé par le ministère du Développement économique et des Transports du Nunavut et auquel participent le Bureau géoscientifique Canada-Nunavut, l'Université du Manitoba et Ressources naturelles Canada. Les principaux objectifs de ce programme de quatre ans sont de vérifier la qualité et la taille des gisements de pierre à sculpter exploitésmanuellement et de trouver de nouveaux gisements dans tout le Nunavut. À ce jour, bon nombre des sites de pierre à sculpter dans deux des trois régions du Nunavut ont été évalués. Les gisements ont été caractérisés en termes de qualité évaluée par les artisans, de tonnage et de composition. En tout, 75 sites à proximité de 19 collectivités ont été visités et évalués. En tout, 45 gisements de pierre à sculpter ont été identifiés, dont neuf carrières et neuf autres gisements non exploités contenant d'importantes quantités de pierre à
sculpter de haute qualité. Les sites et les gisements dans la région deKitikmeot (partie continentale occidentale) doivent être évalués en 2013. L'existence de deux « grands » gisements, jusque-là inconnus des collectivités les plus proches, a été confirmée : un dans la région de Kivalliq (partie continentale orientale) à l'ouest de Repulse Bay, et un à l'ouest de Hall Beach dans la région de Qikiqtaaluk (îles de l'Arctique). Ces résultats semblent indiquer que le Nunavut disposera de ressources suffisantes en pierre à sculpter pour de nombreuses années à venir. L'Université du Manitoba procède à des recherches sur les caractéristiques spécifiques (p. ex., géochimie, signatures isotopiques) de gisements choisis. Les résultats obtenus aideront à identifier chez les différents types de roches les caractéristiques les plus importantes servant à déterminer celles qui conviennent le mieux comme pierre à sculpter.
GEOSCAN ID293080