GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreThe flexural margin, foredeep, and orogenic margin of a northern Cordilleran foreland basin: Cretaceous tectonostratigraphy and detrital zircon provenance, northwestern Canada
AuteurHadlari, T; MacLean, B C; Galloway, J M; Sweet, A R; White, J M; Thomson, D; Gabites, J; Schroder-Adams, C J
SourceMarine and Petroleum Geology vol. 57, 2014 p. 173-186, https://doi.org/10.1016/j.marpetgeo.2014.05.019
Année2014
Séries alt.Secteur des sciences de la Terre, Contribution externe 20130203
ÉditeurElsevier
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.1016/j.marpetgeo.2014.05.019
Mediapapier; en ligne; numérique
Formatshtml; pdf
ProvinceYukon; Territoires du Nord-Ouest
SNRC96; 106
Lat/Long OENS-136.0000 -122.0000 68.0000 64.0000
Sujetsbassins sédimentaires; classification du bassin; bassins; evolution du bassin; zones tectonostratigraphiques; Albien; Campanien; cénomanien; Turonien; milieu sédimentaire; origine; datations au zircon; Zone de Keele Tectonic ; sédimentologie; tectonique; stratigraphie; géochronologie; Crétacé
ProgrammeBouclier à Selwyn du corridor de Mackenzie, GEM2 : La géocartographie de l'énergie et des minéraux
Résumé(non publié)
Les reconstitutions du bassin d'avant-pays adjacent à la partie nord de la Cordillère canadienne de l'Albien au Campanien sont basées sur des corrélations entre les affleurements et les diagraphies de puits, une interprétation sismique et une analyse à l'échelle de la reconnaissance des zircons détritiques. La succession est divisée en deux unités tectonostratigraphiques. La première est l'unité tectonostratigraphique de l'Albien. La succession de l'Albien s'est déposée sur la marge d'un bassin flexural d'avant-pays. À la base, on trouve un grès de milieu marin peu profond qui s'est déposé lors du remaniement transgressif de sédiments de sources cratoniques à l'est du bassin, ce qui se traduit par la fraction d'âge dominante (2,0-1,9 Ga) des zircons détritiques. La sédimentation sur une rampe boueuse à regard ouest a été suivie par une progradation d'est en ouest de l'avant-plage vers l'intérieur du bassin.
Près de la limite Albien-Cénomanien, un soulèvement régional et une exhumation ont entraîné la création d'une discordance à la base de l'unité tectonostratigraphique du Cénomanien-Campanien. Une reprise de la subsidence au Cénomanien a entraîné le dépôt du mudstone noir, riche en matière organique et radioactif de la Formation de Slater River dans un cadre d'avant-fosse. Au Cénomanien-Turonien, il y a eu progradation d'ouest en est d'un système avant-plage'plate-forme continentale de la marge orogénique du bassin d'avant-pays sur les dépôts d'avant-fosse. Dans un échantillon du Turonien, des pics d'âges de zircons détritiques sont relevés à environ 400 Ma, 1000 Ma et 1300 Ma, ce qui est compatible avec un recyclage de strates du Mississippien et de temps plus anciens dans la Cordillère à l'ouest de la région à l'étude et montre que le système sédimentaire lié à l'orogène a livré des sédiments de l'orogène au bassin d'avant-pays. Un âge quasi synsédimentaire d'environ 93 Ma s'insère dans la plage des âges de granitoïdes connus de la Cordillère. Après que le système de plate-forme continentale eut complètement traversé la région à l'étude par progradation, des poussées ultérieures de subsidence et de soulèvement ont entraîné des variations importantes d'épaisseur dans toute l'ancienne zone structurale, la zone tectonique de Keele, du Turonien au Campanien.
La succession des systèmes sédimentaires dans la région à l'étude, depuis une marge flexurale jusqu'à une marge orogénique en passant par une avant-fosse, est attribuée à une propagation couplée dans l'avant-pays du front de l'orogène de la Cordillère et du bassin d'avant-pays. La propagation dans l'avant-pays de l'épaississement crustal et de la déformation est un élément caractéristique des orogènes et, de même, l'évolution de faciès distaux à des faciès proximaux dans l'évolution du bassin d'avant-pays devrait aussi être considérée un élément caractéristique.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
Les travaux abordent des questions non résolues au sujet des roches du Crétacé dans la région de la plaine du Mackenzie en intégrant dans un large cadre géologique des interprétations cohérentes entre elles, d'après la corrélation de diagraphies de puits, l'analyse sismique, la paléontologie et la géochronologie. Les interprétations des âges biostratigraphiques permettent de reconstituer l'évolution temporelle du bassin du Crétacé qui montre des discordances marquées, des variations latérales de l'épaisseur et les directions selon lesquelles les sédiments ont été transportés et déposés. Ce cadre est nécessaire pour constituer la base de travaux ultérieurs sur la sédimentologie détaillée, la corrélation biostratigraphique et l'évaluation de la maturité thermique, ce qui permettra, en définitive, une meilleure estimation du potentiel pétrolier de la région.
GEOSCAN ID293014