GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreEvaluation of three evapotranspiration products over the Canadian landmass
AuteurWang, S; Pan, M; Mu, Q
SourceAmerian Geophysical Union 2013 Conference, abstracts; 2013 p. 1
LiensOnline - En ligne
Année2013
Séries alt.Secteur des sciences de la Terre, Contribution externe 20130192
ÉditeurAmerian Geophysical Union
RéunionAmerian Geophysical Union 2013 Conference; San Francisco; CA; décembre 9-13, 2013
Documentlivre
Lang.anglais
Mediaen ligne; numérique
Formatshtml
ProvinceColombie-Britannique; Alberta; Saskatchewan; Manitoba; Ontario; Québec; Nouveau-Brunswick; Nouvelle-Écosse; Île-du-Prince-Édouard; Terre-Neuve-et-Labrador; Territoires du Nord-Ouest; Yukon; Nunavut
SNRC1; 2; 3; 10; 11; 12; 13; 14; 15; 16; 20; 21; 22; 23; 24; 25; 26; 27; 28; 29; 30; 31; 32; 33; 34; 35; 36; 37; 38; 39; 40; 41; 42; 43; 44; 45; 46; 47; 48; 49; 52; 53; 54; 55; 56; 57; 58; 59; 62; 63; 64; 65; 66; 67; 68; 69; 72; 73; 74; 75; 76; 77; 78; 79; 82; 83; 84; 85; 86; 87; 88; 89; 92; 93; 94; 95; 96; 97; 98; 99; 102; 103; 104; 105; 106; 107; 114O; 114P; 115; 116; 117; 120; 340; 560
Sujetsindice d'évapotranspiration; evaporation; précipitation; milieu hydrologique; propriétés hydrologiques; hydrogéologie
ProgrammeAquifer Assessment & support to mapping, Géoscience des eaux souterraines
Résumé(disponible en anglais seulement)
Evapotranspiration (ET) is the water lost from the Earth¿s surfaces to the atmosphere. Subtracting ET from precipitation results in the available water to a hydrologic system for recharge to subsurface aquifers and to stream flows. ET is a strong indicator of water availability in response to changes in climate and land use. Thus, the characterization of the spatial and seasonal variations of ET is critical to sustainable management of water resources. Remote sensing has been playing an important role in mapping large scale ET and providing useful information to fill our knowledge gaps. This study compares three mainstream ET products obtained from the EALCO, MODIS, and VIC models over the Canadian landmass. The three ET products generally showed good agreement over the southern part of the landmass, but the differences over the northern part (i.e., the arctic, taiga, and cordillera regions) were found substantial. The impact of the uncertainties in the ET data on assessing the regional water budget is discussed.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
L'évapotranspiration (ET) consiste en une perte d'eau de la surface de la terre dans l'atmosphère. Elle détermine la quantité d'eau disponible pour la recharge de l'eau souterraine et l'écoulement des cours d'eau. L'ET est un indicateur important de la disponibilité de l'eau après une modification du climat ou de l'utilisation des terres. Ainsi, la caractérisation des variations spatiales et saisonnières de l'ET est essentielle à une gestion durable des ressources en eau. La télédétection a joué un rôle important dans la cartographie de l'ET à grande échelle et l'obtention de renseignements utiles permettant de combler les lacunes dans nos connaissances. Cette étude consiste à comparer trois produits d'ET généraux obtenus des modèles EALCO, MODIS et VIC sur l'ensemble de la masse continentale du Canada. Il y avait généralement une bonne concordance entre les trois produits d'ET sur la partie sud de la masse continentale, mais il y avait des différences substantielles dans la partie nord (régions de l'Arctique, de la taïga et de la cordillère). L'impact des incertitudes dans les données d'ET sur l'évaluation du bilan hydrique régional est abordé.
GEOSCAN ID292928