GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreModern glacial process and dynamics applied to mineral exploration / Dynamique et processus glaciaires modernes applicables à l'exploration minière
AuteurPaulen, R C; McClenaghan, M B
SourceQuébec Ministère de l'énergie et des ressources, Documents divers 2013-04, 2013 p. 54
LiensOnline - En ligne
LiensEn ligne
Année2013
Séries alt.Secteur des sciences de la Terre, Contribution externe 20130174
ÉditeurMinistere des Resources Naturelles, Quebec
RéunionQuebec Mines 2013 - drift prospecting session; CA; 2013
Documentpublication en série
Lang.anglais
Mediapapier
Référence reliéeCette publication est une traduction de Paulen, R C; McClenaghan, M B; (2013). Dynamique et processus glaciaires modernes applicables à l'exploration minière, Québec Ministère de l'énergie et des ressources, Documents divers no. 2013-03
Sujetsécoulement glaciaire; prospection; erosion glaciaire; minéralisation; minéraux; géochimie du till; dépôts de till; échantillons de till; prospection minière
ProgrammeBases de données couvrant les trois territoires (minéraux indicateurs), GEM : La géocartographie de l'énergie et des minéraux
RésuméLa prospection glaciosédimentaire en terrain glaciaire est basée sur la prémisse selon laquelle les indicateurs géochimiques, minéralogiques, isotopiques et lithologiques de la présence de minéralisation économique, récupérés des sédiments peuvent être utilisés pour retracer leur source primaire dans le socle rocheux en reconstruisant l'historique d'écoulement glaciaire. Il est de plus en plus reconnu toutefois que les reconstructions simples et linéaires, en une ou deux dimensions, des anciennes directions d'écoulement glaciaire ne réussissent pas à traduire l'historique complexe d'érosion, d'entraînement et de déposition glaciaires. L'historique glaciaire, souvent palimpseste, les modes d'entraînement, et les différents éléments qui influencent la dispersion glaciaire comme l'épaisseur des sédiments glaciaires, la topographie du socle et l'érodabilité du socle, ainsi que les vélocités d'écoulement glaciaire basal, doivent être mieux compris si l'on veut déterminer avec précision l'emplacement d'une source dans le socle en amont glaciaire.
Au cours des deux dernières décennies, l'élaboration de modèles complexes pour les inlandsis et l'acquisition de données empiriques sur l'écoulement glaciaire, la composition des sédiments glaciaires et l'historique glaciaire ont permis d'améliorer la précision et l'efficience de la prospection glaciosédimentaire au Canada. L'attention portée à la nature dynamique des centres de dispersion glaciaire et des complexes d'écoulement glaciaire associés est devenue de plus en plus importante. La reconnaissance de trajectoires reliques d'écoulement glaciaire issues de multiples glaciations met en perspective la complexité de l'ancien Inlandsis laurentidien et a d'importantes incidences sur l'interprétation des données sur la composition des sédiments générées dans le cadre de levés régionaux de till.
Les interprétations à l'échelle du continent et l'imagerie de télédétection à petite échelle du système glaciaire en Amérique du Nord sont souvent négligées dans l'interprétation des trains de dispersion glaciaire et en exploration minière à l'échelle d'une propriété, de telle sorte que les détails les plus importants révélés par les travaux de terrain ne sont souvent pas reconnus. La cartographie régionale et locale de tous les indicateurs d'écoulement glaciaire, la stratigraphie des sédiments et les interprétations qui en découlent se sont avérées les plus efficaces. Le message pour le milieu de l'exploration est que les relations entre le socle, la composition des sédiments glaciaires et l'historique d'écoulement glaciaire doivent être interprétées en tenant compte du contexte régional et local de l'inlandsis et de l'historique de glaciation, si l'on veut réussir à interpréter correctement les données de prospection glaciosédimentaire.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
Cet exposé donne un aperçu de la façon dont nous adaptons la recherche sur les phénomènes glaciaires dans les modèles des paysages et les modèles de dispersion dans le nord du Canada, appliquée à l'exploration minière. Il s'agit d'un exposé sur invitation.
GEOSCAN ID292891