GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreFeasibility study of using Muon observations for extreme space weather early warning (final report)
TéléchargerTéléchargements
AuteurTrichtchenko, L; Kalugin, G; Armitage, J; Boudjemline, K; Waller, D
SourceCommission géologique du Canada, Dossier public 7451, 2013, 109 pages, https://doi.org/10.4095/292841
Année2013
ÉditeurRessources naturelles Canada
Documentdossier public
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.4095/292841
Mediaen ligne; numérique
Formatspdf
Sujetstélédétection; perturbations magnétiques; champ magnétique; géomagnétisme; champs géomagnétiques; variations solaires; géophysique
Illustrationshistograms; tables; schematic diagrams; plots
Consultation
Endroit
 
Bibliothèque de Ressources naturelles Canada - Ottawa (Sciences de la Terre)
 
ProgrammeTargeted Hazard Assessments in Northern Canada, Géoscience pour la sécurité publique
Diffusé2013 08 27
RésuméCe projet a été lancé pour aider les spécialistes à mieux protéger l'infrastructure canadienne essentielle des perturbations solaires. L'étude de faisabilité examine la possibilité de se baser sur la mesure des muons produits par le rayonnement cosmique pour donner aux personnes intéressées un préavis de l'approche de perturbations solaires. Les travaux ont consisté principalement en une analyse documentaire et en la tenue d'ateliers auxquels des spécialistes ont été invités. Ces travaux ont permis de relever la nécessité de doter le Canada d'un détecteur de muons afin de combler la lacune relevée dans la couverture du réseau international.
Deux types de tâches ont été entreprises : des recherches théoriques sur l'interaction entre le rayonnement cosmique et les perturbations solaires, effectuées par Ressources naturelles Canada à titre de ministère responsable, et une étude de la technologie existante ainsi que la conception d'un détecteur d'essai, tâches confiées à au département de physique de l'Université Carleton à titre d'entrepreneur.
Les recherches ont permis d'identifier deux types de précurseurs associés aux interactions entre le rayonnement cosmique et les perturbations solaires. L'équation du transport fondée sur la physique pour le rayonnement cosmique a été analysée, et le modèle de diffusion a été validé. Deux types de technologies ont été évaluées en vue de la construction de détecteurs. Un détecteur de muons d'essai a été conçu et les données produites par le prototype ont été analysées.
Les spécifications de conception et des recommandations détaillées (feuille de route) ont été fournies en vue de la conception proto-opérationnelle.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
Ce projet a été lancé pour aider les spécialistes à mieux protéger l'infrastructure canadienne essentielle des perturbations solaires. L'étude de faisabilité examine la possibilité de se baser sur la mesure des muons produits par le rayonnement cosmique pour donner aux personnes intéressées un préavis de l'approche de perturbations solaires. Deux types de tâches ont été entreprises : des recherches théoriques sur l'interaction entre le rayonnement cosmique et les perturbations solaires, effectuées par Ressources naturelles Canada à titre de ministère responsable, et une étude de la technologie existante ainsi que la conception d'un détecteur d'essai, tâches confiées à au département de physique de l'Université Carleton à titre d'entrepreneur. Les recherches ont permis d'identifier deux types de précurseurs associés aux interactions entre le rayonnement cosmique et les perturbations solaires. L'équation du transport fondée sur la physique pour le rayonnement cosmique a été analysée, et le modèle de diffusion a été validé. Deux types de technologies ont été évaluées en vue de la construction de détecteurs. Un détecteur de muons d'essai a été conçu et les données produites par le prototype ont été analysées.
GEOSCAN ID292841