GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreGeology, Mount Joyal, Yukon
TéléchargerTéléchargements
AuteurLane, L S
SourceCommission géologique du Canada, Carte géoscientifique du Canada 73, 2013, 1 feuille, https://doi.org/10.4095/292735
Image
Année2013
ÉditeurRessources naturelles Canada
Édition2, Prelim.
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.4095/292735
Cartes1 carte
Info. cartegéologique, 1/50,000
ProjectionProjection transverse universelle de Mercator, zone TUM 8 (NAD83)
Mediaen ligne; numérique
Référence reliéePhoto(s) de RNCan dans cette publication
Référence reliéeCette publication remplace Lane, L S; (2013). Geology, Mount Joyal, Yukon, Commission géologique du Canada, Carte géoscientifique du Canada no. 73, éd. prelim.
Liensreadme
Formatsrtf; pdf; shp; xls; xml; JPEG2000
ProvinceYukon
SNRC116J/10
Lat/Long OENS-137.0000 -136.5000 66.7500 66.5000
Sujetsmétamorphisme; géologie du substratum rocheux; caractéristiques structurales; plis; failles; déformation; roches sédimentaires; grès; schistes; calcaires; Formation de Cody Creek ; Formation de Burnthill Creek ; Formation de Fishing Branch ; Formation de Parkin ; Formation de Whitestone River ; Formation d'Ettrain ; Formation d'Hart River ; Argile de Ford Lake ; stratigraphie; géologie structurale; Mésozoïque; Crétacé; Paléozoïque; Carbonifère; Dévonien
ProgrammeBassins sédimentaires du Yukon, GEM : La géocartographie de l'énergie et des minéraux
Diffusé2013 09 03
RésuméL'entité dominante sur la carte est constituée d'une paire de plis anticlinal-synclinal de grande étendue. L'anticlinal de Tuttle et les synclinaux nord et sud de Tuttle se sont formés dans du schiste et des roches clastiques grossières de la partie supérieure de la Formation d'Imperial et des formations sus-jacentes à la Formation de Tuttle. Les âges biostratigraphiques varient du Frasnien tardif (Dévonien tardif) au Viséen (Carbonifère précoce). Le long de la bordure est de la région de la carte, la faille Deception juxtapose la partie médiane sableuse de la Formation d'Imperial, datant du Frasnien au Famennien précoce, contre la Formation de Tuttle. Une discontinuité de la maturité thermique est manifeste d'un côté à l'autre de la faille, où les roches à l'est présentent des valeurs de réflectance de la vitrinite (Ro) de 1,16 à 1,3 %, tandis que, pour les roches à l'ouest, ces valeurs sont de 0,7 à 0,8 %. D'après les données de sismique réflexion, la faille aurait un pendage moyen vers l'est. Prises dans leur ensemble, ces données indiquent que la faille Deception est une faille de chevauchement importante. Le grès et le conglomérat de la Formation de Tuttle présentent de rapides variations latérales en termes d'épaisseur et de faciès. Cela se reflète dans la délimitation de quatre lithofaciès cartographiables sans ordre stratigraphique particulier. Bien que le peu de surfaces exposées ne permette pas d'apporter une explication définitive, on peut présumer un système de sédimentation chenalisé.
GEOSCAN ID292735