GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreThe Lower-Middle Devonian of Mackenzie River Corridor: sequence-stratigraphic updates from core studies
AuteurKabanov, P B
SourceProceedings of GeoConvention 2013; 2013 p. 1-4
LiensOnline - En ligne
Année2013
Séries alt.Secteur des sciences de la Terre, Contribution externe 20130109
ÉditeurCSPG
RéunionGeoConvention 2013; Calgary; CA; mai 06-10, 2013
Documentpublication en série
Lang.anglais
Mediaen ligne; numérique
Formatspdf
ProvinceTerritoires du Nord-Ouest
SNRC106N; 106O; 107A/03; 107A/04; 107A/05; 107A/06
Lat/Long OENS-134.0000 -130.0000 68.5000 67.0000
SujetsDévonien inférieur; Dévonien moyen; indices de pétrole; capacité de production d'hydrocarbures; hydrocarbures; schistes; puits de pétrole; combustibles fossiles; stratigraphie; Paléozoïque; Dévonien
Illustrationsstratigraphic columns; photographs
ProgrammeCorridor et delta du Mackenzie, GEM : La géocartographie de l'énergie et des minéraux
Résumé(non publié)
Le Dévonien inférieur-moyen de la partie centrale et nord du corridor du Mackenzie renferme une zone de pétrole conventionnel géante (Norman Wells) et de nombreux indices de pétrole dans des brèches, des dolomies et des calcaires. Cette succession renferme également l'important prospect de gaz de shale du Paléozoïque (Membre de Muskwa-Canol) auquel s'ajoutent des prospects appréciables dans les shales de Bluefish et de Headless (Hannigan et al., 2009). Des incertitudes de longue durée quant aux relations entre les formations et aux limites des séquences mettent en lumière l'importance d'une amélioration du cadre de stratigraphie séquentielle en tant qu'étape essentielle pouvant mener à des investissements accrus en exploration des ressources en hydrocarbures tant conventionnelles que non conventionnelles. L'une des étapes clés repose sur un nouvel examen des puits offrant une couverture par carottes représentative de la succession, tels que le puits Kugaluk N-02 dans la région d'Inuvik.
Méthodes et matériaux
Les carottes étudiées (plus de 600 m au total) proviennent des puits Kugaluk N-02, Maida Ck F-57, Norman Wells P32X, Devo Ck P45 et Imperial Bear Island R34X, qui ont tous été forés dans les années 1960-1990. Ces carottes sont entreposées dans l'Entrepôt de carottes et d'échantillons de l'Office national de l'énergie, à Calgary. Le rendu adéquat des structures submillimétriques est réalisé par un polissage des carottes à l'aide d'une poudre de carbure de calcium de 35 µm (grain de 400), suivi d'une attaque à l'acide HCl 10 % de 1 ou 2 s. Une variété de méthodes (Rock-Eval, isotopes de l'oxygène, lames minces, ainsi que des observations à la microsonde électronique à balayage environnementale (ESEM) combinée à la spectrométrie par dispersion en longueur d'onde (WDS)) ont été appliquées pour mieux comprendre les configurations de faciès, les surfaces des séquences et les ensembles sédimentaires.
Résultats
L'examen des carottes ininterrompues du puits Kugaluk N-02 (nord de la plaine d'Anderson) et de carottes représentatives de la région de Norman Wells fournit de nouvelles perspectives sur la configuration des faciès et les limites dans les formations de Landry, de Hume, de Bluefish, de Hare Indian, de Ramparts et de Canol. Plusieurs disconformités témoignant de conditions subaériennes précédemment inconnues et qui délimitent des cycles péritidaux d'échelle métrique ont été identifiées dans la Formation de Landry, alors que les limites Landry/Headless, Headless/Hume et Hume/Canol semblent être concordantes. La succession de Landry est constituée d'une répétition cyclique de calcaires de milieu subtidal peu profond, d'épaisses laminites d'estran tidal et de calcaires micritiques palustres. La Formation de Landry (profondeur mesurée de 948-1164 m) renferme 35 disconformités témoignant de conditions subaériennes, simples ou composites. La plupart des profils d'altération vadose matures s'étendent à des profondeurs de 3-4 m sous la surface des disconformités. À partir de la succession de Landry, l'amplitude interprétée des fluctuations du niveau de la mer aurait dépassée 10 m. Cette spectaculaire configuration cyclique ne se manifeste pas de façon évidente dans les diagraphies, hormis celle de diamétrage qui semble sensible aux brèches karstiques. Au puits Kugaluk N-02, la Formation de Hume est constituée de calcaires argileux et apparemment concordants de rampe inférieure qui montrent un passage progressif vers le bas aux shales calcareux de milieu plus profond du Membre de Headless (tempestites, Zoophycos et traces de chondrites). Dans la région de Norman Wells, le contact sommital abrupt du calcaire de Ramparts correspond à une disconformité d'ennoyage sans qu'il y ait d'indices d'exhaussement ou d'exposition subaérienne (Puits Norman Wells P32X). Dans le puits Bear Island R34X, la carotte de 54 m qui pénètre la partie supérieure de la Formation de Hare Indian, le Membre de Carcajou et la partie basale de la Formation de Ramparts rend compte d'une succession entièrement concordante avec une tendance progressive vers le haut à un exhaussement et au nettoyage des particules fines (passage de calcaires argileux à des calcaires non argileux). Les données présentées ici appuient le modèle d'évolution de la plate-forme carbonatée de Ramparts/Kee Scarp et les liens stratigraphiques de celle-ci avec le shale noir de Canol tels qu'ils apparaissent dans Muir et al. (1984). Certaines modifications au cadre de stratigraphie séquentielle à l'échelle régionale seront vraisemblablement proposées à la lumière des nouvelles données à venir.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
Le Dévonien inférieur et moyen du centre et du nord du corridor du Mackenzie renferme une zone géante conventionnelle (Norman Wells) et de nombreux affleurement dans des brèches, des dolomies et des calcaires. Cette succession renferme aussi la zone d¿intérêt majeure du Paléozoïque pour le gaz de schiste (formations de Muskwa et de Canol), en plus de zones d¿intérêt importantes pour les schistes argileux des formations de Bluefish et d¿Headless (Hannigan et al., 2009). Les incertitudes de longue date entourant les relations entre les formations et les limites des successions appellent à des améliorations du cadre de la stratigraphie séquentielle régionale comme étape essentielle vers des investissements dans l¿exploration de ressources en hydrocarbures classiques et non classiques. Une nouvelle évaluation de puits avec prélèvement de carottes assurant une couverture représentative constitue une des étapes clés. Cette présentation fait état des progrès dans l¿étude de carottes prélevées aux puits Kugaluk N-02, Maida Creek F-57, Norman Wells P32X, Devo Creek P45 et Imperial Bear Island R34X.
GEOSCAN ID292731