GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreDetrital monazite geochronology, Upper Jurassic - Lower Cretaceous of the Scotian Basin: significance for tracking first-cycle sources
AuteurPe-Piper, G; Piper, D J W; Triantafyllidis, S
SourceGeological Society, Special Publication vol. 386, 2013 p. 1-20, https://doi.org/10.1144/SP386.13
Année2013
Séries alt.Secteur des sciences de la Terre, Contribution externe 20130096
ÉditeurGeological Society of London
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.1144/SP386.13
Mediapapier; en ligne; numérique
Formatspdf
ProvinceNouvelle-Écosse; Terre-Neuve-et-Labrador; Québec
SNRC1; 2; 11; 12; 20; 21A; 21B; 21G; 21H; 21I; 21J; 21O; 21P; 22A; 22B; 22G; 22H; 22J
Lat/Long OENS-68.0000 -52.0000 52.0000 43.0000
Sujetsmonazite; roches sédimentaires; grès; dispersion des sédiments; morphologie; Formation de Chaswood ; géologie marine; géochronologie; Mésozoïque; Crétacé; Jurassique
Illustrationslocation maps; histograms; plots
ProgrammeAnalyse de bassin et ressources géoscientifiques, Géoscience en mer
Diffusé2013 07 15
Résumé(non publié)
La géochronologie sur monazite a été appliquée à des grès du Jurassique terminal et du Crétacé inférieur du bassin Néo-Écossais afin d'évaluer les sources et les voies de dispersion des sédiments ayant formé les grès deltaïques. Le long d'un transect est-ouest du bassin, un total de 324 grains détritiques de monazite ont livré 646 âges par microsonde électronique dont l'erreur-type (1 sigma) est < ±20%. L'âge, la morphologie externe, la zonation, les inclusions et la composition chimique en éléments majeurs (ETR, Th, Y) ont permis de distinguer environ 30 types de grains de monazite. Des abondances semblables de grains de monazite irréguliers ou arrondis dans la plupart des classes d'âges ainsi que des comparaisons avec la géochronologie sur muscovite et sur zircon donnent à penser que la majeure partie de la monazite est de premier cycle. Plusieurs monazites magmatiques affichent une zonation chimique, renferment des inclusions éparses de forme euédrique et présentent des spectres des terres rares de types A et E. Plusieurs monazites métamorphiques contiennent des inclusions pouvant être alignées, affichent plus souvent des formes arrondies-subédriques à arrondies et présentent des spectres des terres rares des types B, C et D. La géochronologie sur monazite révèle un important apport de sédiments au bassin Néo-Écossais en provenance de l'épaulement du rift du Labrador dès le Tithonien; de sources avaloniennes au Tithonique; de sources ordoviciennes situées dans le nord du Nouveau-Brunswick, apparemment par le biais des rivières Chaswood; ainsi que de la partie interne de la plate-forme continentale, particulièrement au Hauterivien-Barrémien.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
Cet article se base sur la datation des grains de monazite dans les réservoirs de gaz dans le grès du bassin Néo-Écossais pour démontrer que l'abondance de réservoirs de grès est attribuable aux sédiments provenant du rift de la mer du Labrador, qui remonte à 150-100 millions d¿années. Cela indique que la présence de grès à de telles épaisseurs est peu probable ailleurs dans la marge est de l'Amérique du Nord à cette époque.
GEOSCAN ID292702