GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreGenesis of dispersal plumes in till
AuteurHooke, R L; Cummings, D I; Lesemann, J E; Sharpe, D R
SourceCanadian Journal of Earth Sciences vol. 50, 2013 p. 847-855, https://doi.org/10.1139/cjes-2013-0018
Année2013
Séries alt.Secteur des sciences de la Terre, Contribution externe 20130062
ÉditeurNRC Research Press
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.1139/cjes-2013-0018
Mediapapier; en ligne; numérique
Formatspdf
Sujetsprofils de dispersion; tills; glaciation; sedimentation; directions des mouvements de la glace; écoulement glaciaire; regimes thermiques; géologie des dépôts meubles/géomorphologie
Illustrationsmodels
ProgrammeDeveloppements methodologie, Initiative géoscientifique ciblée (IGC-4)
ProgrammeDiamands, GEM : La géocartographie de l'énergie et des minéraux
RésuméDans des régions anciennement recouvertes de glace continentale, les couches de till peuvent contenir des particules clastiques distinctives provenant du socle rocheux local, p. ex des amas minéralisés. De telles particules, surtout dans les tills à grande épaisseur, peuvent être distribuées dans des trains ou des panaches de dispersion à trois dimensions. Au cours des deux à trois dernières décennies, une meilleure compréhension de l'érosion glaciaire, du transport et de la déposition a aidé à expliquer la formation de ces panaches. Une grande partie des débris dans la couche de glace basale est sans doute incorporée à des endroits où l'eau gèle à la base de la nappe glaciaire. Cette eau, provenant en grande partie de la fusion de la couche de glace basale plus en amont du glacier, a migré vers l'aval sous l'influence d'un gradient du potentiel hydraulique, lequel est surtout contrôlé par la pente de la surface glaciaire et puis par la topographie à la base du glacier et le régime thermique. Le regel a lieu sur une grande distance le long de l'écoulement; donc, à mesure que la glace s'éloigne d'un amas minéralisé, le matériel érodé de l'amas est par la suite élevé au-dessus du lit par le regel d'autre eau de fonte, incorporant du matériel additionnel provenant de la roche encaissante. L'élargissement du panache et le mélange à l'intérieur de celui-ci, horizontalement et verticalement, peuvent se produire par le cisaillement de la glace, le changement de direction d'écoulement de la glace, des collisions entre les particules et le plissement de couches basales. Plus encore vers l'aval, lorsque recommence la fonte basale nette, les débris sont déposés dans un till de fusion ou de fond. Plusieurs particularités des panaches de dispersion proviennent probablement de changements d'états non stationnaires au régime thermique de base.
GEOSCAN ID292610