GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreA hypothetical geomechanics model for the assessment of potential environmental impact of shale gas fracking - Part I: from ground water perspective
AuteurWang, B
SourceGeoMontréal 2013, Proceedings of the Canadian Geotechnical Conference; 2013 p. 1-8
Année2013
Séries alt.Secteur des sciences de la Terre, Contribution externe 20130043
ÉditeurLa Société canadienne de géotechnique
RéunionGéoMontréal 2013, the 66th Canadian Geotechnical Conference and the 11th Joint CGS/IAH-CNC Groundwater Conference; Montreal; CA; Septembre 29 - Octobre 3, 2013
Documentlivre
Lang.anglais
Mediapapier
Formatspdf
Sujetsschistes; effets sur l'environnement; eau souterraine; pollution de l'eau souterraine; ressources en eau souterraine; modèles; établissement de modèles; analyses granulométriques; mécanique des fluides; Argile d'Utica ; combustibles fossiles; géologie de l'environnement; hydrogéologie
Illustrationslocation maps; cross-sections; graphs; plots
ProgrammeGas de schiste - les eaux souterraines, Géosciences de l'environnement
RésuméL'article présente l'utilisation d'un modèle géomécanique afin d'évaluer l'importance des modifications induites dans les formations géologiques par l'extraction de gaz dans les shales d'Utica de l'est du Canada. L'hypothèse de travail est basée sur le fait que la fracturation hydraulique réduit la rigidité des shales. Si un large volume de roche est fracturé, les contraintes vont se redistribuer dans l'ensemble de la structure géologique. Un modèle de milieu discontinu est utilisé pour l'analyse. Les résultats obtenus confirment l'hypothèse de départ. L'amplitude des déformations calculées lors de la modélisation, ainsi que les données de la littérature, indiquent que la roche de couverture peut être affectée par une augmentation de la conductivité hydraulique de un à deux ordres de grandeur. Ces déformations peuvent par conséquent provoquer une modification du régime d'écoulement des eaux souterraines, un phénomène qui nécessite d'être étudié plus en détail.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
L'article présente l'utilisation d¿un modèle géomécanique afin d'évaluer l'importance des modifications induites dans les formations géologiques par l'extraction de gaz dans les shales d'Utica de l'est du Canada. L'hypothèse de travail est basée sur le fait que la fracturation hydraulique réduit la rigidité des shales. Si un large volume de roche est fracturé, les contraintes vont se redistribuer dans l'ensemble de la structure géologique. Un modèle de milieu discontinu est utilisé pour l'analyse. Les résultats obtenus confirment l'hypothèse de départ. L'amplitude des déformations calculées lors de la modélisation, ainsi que les données de la littérature, indiquent que la roche de couverture peut être affectée par une augmentation de la conductivité hydraulique de un à deux ordres de grandeur. Ces déformations peuvent par conséquent provoquer une modification du régime d'écoulement des eaux souterraines, un phénomène qui nécessite d'être étudié plus en détail.
GEOSCAN ID292567