GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreAlteration assemblages and geochemical signatures associated with the Phoenix unconformity-related uranium deposit, Athabasca Basin, Saskatchewan
TéléchargerTéléchargements
AuteurDann, J; Hattori, K; Potter, E G; Sorba, C
SourceCommission géologique du Canada, Dossier public 7366, 2013, 1 feuille, https://doi.org/10.4095/292564
Image
Année2013
ÉditeurRessources naturelles Canada
Réunion2013 PDAC-SEG Canadian Student Chapter Mineral Colloquium; Toronto; CA; mars 3-5, 2013
Documentdossier public
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.4095/292564
Mediaen ligne; numérique
Formatspdf
ProvinceSaskatchewan
SNRC74H
Lat/Long OENS-106.0000 -104.0000 58.0000 57.0000
Sujetsanomalies géochimiques; uranium; gisements d'uranium; minéralisation; gisements minéraux; analyses géochimiques; roches sédimentaires; grès; discordances; gîte de type discordance; paragenèse; altération; géochimie des roches totales; analyses des roches totales; Bassin d'Athabasca ; géologie économique; géochimie; Précambrien
Illustrationslocation maps; photomicrographs; spectra; ternary diagrams
Consultation
Endroit
 
Bibliothèque de Ressources naturelles Canada - Ottawa (Sciences de la Terre)
 
ProgrammeÉtude des gîtes d'uranium, Initiative géoscientifique ciblée (IGC-4)
Diffusé2013 05 09
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
Toute la production actuelle d'uranium au Canada provient du bassin d'Athabasca. L'un des principaux gisements découverts récemment est appelé gisement Phoenix, dans lequel se trouve du minerai riche bordé par deux systèmes de failles de la région. Cette étude est la première à délimiter les traces de changements géochimiques et minéralogiques associées au gisement et elle prévoit l'examen du potentiel de remobilisation importante des « éléments exploratoires » le long de ces failles réactivées. Bien qu'une série d'éléments exploratoires aient été ciblés par des études antérieures, des progrès réalisés lors d'analyses ont mené à des seuils de détection plus faibles et à l'acquisition d'un jeu de données régional qui établit les valeurs de fond permettant de parfaire les connaissances actuelles. Le but visé est de caractériser les signatures minéralogiques, géochimiques et isotopiques dont la présence est subtile et qui pourraient faciliter l'exploration en profondeur et nous permettre d'établir un lien entre ces signatures et une étude parallèle qui examinerait des expressions semblables en surface.
GEOSCAN ID292564