GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreThe paragenesis and chemistry of alteration associated with the P2 fault in metamorphic rocks underlying the Athabasca Basin
TéléchargerTéléchargements
AuteurAdlakha, E E; Hattori, K; Potter, E G; Sopuck, V
SourceCommission géologique du Canada, Dossier public 7365, 2013, 1 feuille, https://doi.org/10.4095/292559
Image
Année2013
ÉditeurRessources naturelles Canada
Réunion2013 PDAC-SEG Canadian Student Chapter Mineral Colloquium; Toronto; CA; mars 3-5, 2013
Documentdossier public
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.4095/292559
Mediaen ligne; numérique
Formatspdf
ProvinceSaskatchewan
SNRC74H
Lat/Long OENS-106.0000 -104.0000 58.0000 57.0000
Sujetsanomalies géochimiques; uranium; gisements d'uranium; minéralisation; gisements minéraux; analyses géochimiques; roches sédimentaires; grès; discordances; gîte de type discordance; paragenèse; altération; Bassin d'Athabasca ; minéralogie; géologie économique; géochimie; Précambrien
Illustrationslocation maps; photographs; plots; cross-sections
Consultation
Endroit
 
Bibliothèque de Ressources naturelles Canada - Ottawa (Sciences de la Terre)
 
ProgrammeÉtude des gîtes d'uranium, Initiative géoscientifique ciblée (IGC-4)
Diffusé2013 05 02
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
Toute la production actuelle d'uranium au Canada provient du bassin d'Athabasca. Les gisements de McArthur River et Millennium tout près sont liés sur le plan spatial au système de failles de la région qu'on appelle la structure P2. À McArthur River, les minéralisations à forte teneur en minerai sont bordées par les systèmes de failles P2 régional et VQ local. Le lien spatial signifie que les structures ont joué un rôle dans la concentration des fluides minéralisateurs pendant la formation du gisement. Cette étude vise à poursuivre sur cette hypothèse en documentant les subtils changements minéralogiques, géochimiques et isotopiques qui se manifestent dans les systèmes de failles à mesure qu'on approche du gisement.
GEOSCAN ID292559