GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreTowards buildings fragility curves for assessing the risks of earthquake hazards in British Columbia
AuteurPrieto, J A; Ventura, C E; Foschi, R O; Liam Finn, W D
SourceCanadian Risk and Hazards Network, 9th annual symposium, symposium abstracts; par CRHNet; 2012 p. 40
LiensCRHNet 2012 Symposium Abstract Volume
LiensCRHNet 2012 Symposium presentation
LiensHazus Canada
Année2012
Séries alt.Secteur des sciences de la Terre, Contribution externe 20130018
ÉditeurCanadian Risk and Hazards Network
RéunionCanadian Risk and Hazards Network Symposium; Vancouver; CA; Octobre 23 to 26, 2012
Documentlivre
Lang.anglais
Mediapapier; en ligne; numérique
Formatspdf
Sujetsétablissement de modèles; risque de tremblement de terre; design à l'épreuve des tremblements de terre; secousses séismiques; géologie de l'ingénieur
ProgrammeQuantitative risk assessment, Géoscience pour la sécurité publique
Résumé(disponible en anglais seulement)
Risk assessment methods for earthquake hazards are increasingly used as the basis for disaster mitigation planning. Tools used in the process of risk assessment like HAZUS need fragility curves to obtain probabilities of damage and expected losses given specific ground motion parameters. Currently, HAZUS uses fragility curves developed originally for other countries, mainly the USA. Fragility curves for structural damage in terms of Modified Mercalli Intensity, MMI, for British Columbia have been already produced. A joint research between the Earthquake Engineering Research Facility of the University of British Columbia and the Geological Survey of Canada is in process to extend the capabilities of the existent vulnerability model by introducing fragility curves expressed in terms of spectral values, acceleration and displacements. The buildings damage fragility curves new framework is consistent with HAZUS format. Therefore, it has the potential to be used in the process of supporting emergency and disaster mitigation planning and land use decision making in British Columbia.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
Ressources naturelles Canada travaille à l'élaboration et à l'adaptation de méthodes permettant d'évaluer les risques que posent les tremblements de terre pour la collectivité. Les méthodes d'estimation des pertes, comme HAZUS, et les autres outils d'évaluation des risques exigent des modèles qui évaluent la vulnérabilité des bâtiments aux séismes, c'est-à-dire le niveau attendu de dommages ou de pertes subis par les bâtiments sous l'effet de forces séismiques précises. La vulnérabilité des bâtiments s'exprime au moyen de courbes de fragilité, qui donnent les probabilités d'être dans un « état endommagé » ou de le dépasser advenant un tremblement de terre. HAZUS se sert présentement de courbes de fragilité mises au point pour la Californie et les États-Unis uniquement. Ce document présente les étapes et les processus entrepris par Ressources naturelles Canada pour développer les courbes de fragilité et les adapter aux bâtiments de la Colombie-Britannique afin qu'elles servent à l'évaluation des risques de tremblements de terre dans la région.
GEOSCAN ID292522