GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreGeology, Norman Wells (southwest), Northwest Territories
TéléchargerTéléchargements
AuteurFallas, K M; MacNaughton, R B; MacLean, B C; Hadlari, T
SourceCommission géologique du Canada, Carte géoscientifique du Canada 101, 2013, 1 feuille, https://doi.org/10.4095/292293
Année2013
ÉditeurRessources naturelles Canada
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.4095/292293
Cartes1 carte
Info. cartegéologique, 1/100,000
ProjectionProjection transverse universelle de Mercator, zone TUM 9 (NAD83)
Mediaen ligne; numérique
Liensreadme
Formatspdf; shp; xml; rtf; xls; JPEG2000
ProvinceTerritoires du Nord-Ouest
SNRC96E/03; 96E/04; 96E/05; 96E/06
Lat/Long OENS-128.0000 -127.0000 65.5000 65.0000
Sujetsroches sédimentaires; sédiments marins; grès; schistes; mudstones; calcaires; caractéristiques structurales; plis; failles; Formation de Slater River ; Formation d'Arctic Red ; Formation de Martin House ; Formation d'Imperial ; Groupe d'Horn River ; Formation de Canol ; Formation de Ramparts ; Formation d'Hare Indian ; Formation d'Hume ; Formation de Bear Rock ; Formation de Mount Kindle ; Formation de Franklin Mountain ; Formation de Saline River ; Formation de Mount Cap ; Formation de Mount Clark ; Supergroupe de Mackenzie Mountains ; Formation de Tsezotene ; Groupe de Katherine ; stratigraphie; géologie structurale; Cénozoïque; Quaternaire; Mésozoïque; Crétacé; Paléozoïque; Dévonien
Illustrationscross-sections; location maps
ProgrammeCorridor et delta du Mackenzie, GEM : La géocartographie de l'énergie et des minéraux
Image
Diffusé2013 12 10
RésuméLe quadrant sud-ouest de la région cartographique de Norman Wells (SNRC 96-E) couvre des parties des monts Franklin, de la plaine du Mackenzie et des monts Mackenzie (Territoires du Nord-Ouest). La région passe d'une basse plaine boisée à des terrains montagneux alpins, où les affleurements du socle rocheux sont concentrés dans les montagnes, de part et d'autre du fleuve Mackenzie. Dans les parties moins bien exposées de la plaine du Mackenzie, l'interprétation géologique a été améliorée par l'examen de profils de sismique-réflexion du domaine public, archivés par l'Office national de l'énergie. La déformation cordillérienne en provenance du sud-ouest a soulevé les strates du Protérozoïque ou du Paléozoïque le long de failles inverses ou de failles de chevauchement, ainsi que par le jeu de plis anticlinaux dans les monts Mackenzie et les monts Franklin. Le sous-sol de la plaine du Mackenzie, en position intermédiaire, est formé en prédominance de strates silicoclastiques du Dévonien et du Crétacé, déformées par des plis et des failles, qui ont été en grande partie aplanies par l'activité glaciaire. L'absence d'affleurements de strates du Protérozoïque dans le chaînon Norman indique que cet intervalle n'a pas été repris dans les structures des monts Franklin contrairement à celles des monts Mackenzie. Une discordance à la base de la succession du Crétacé supérieur s'enfonce plus profondément dans les strates sous-jacentes, au nord-est, ce qui témoigne du soulèvement le long de l'arche de Keele avant le dépôt de la Formation de Slater River. L'exploration par les compagnies pétrolières dans la région a de manière caractéristique ciblé de possibles réservoirs dans la succession enfouie du Dévonien.
GEOSCAN ID292293