GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreGeology, Fort Norman (northwest), Northwest Territories
TéléchargerTéléchargements
AuteurFallas, K M; MacLean, B C; Proks, T
SourceCommission géologique du Canada, Carte géoscientifique du Canada 92, 2013, 1 feuille, https://doi.org/10.4095/292284
Année2013
ÉditeurRessources naturelles Canada
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.4095/292284
Cartes1 carte
Info. cartegéologique, 1/100,000
ProjectionProjection transverse universelle de Mercator, zone TUM 10 (NAD83)
Mediaen ligne; numérique
Liensreadme
Formatspdf; shp; xml; rtf; xls; JPEG2000
ProvinceTerritoires du Nord-Ouest
SNRC96C/11; 96C/12; 96C/13; 96C/14
Lat/Long OENS-126.0000 -125.0000 65.0000 64.5000
Sujetsroches sédimentaires; sédiments marins; grès; schistes; mudstones; calcaires; caractéristiques structurales; plis; failles; Formation de Summit Creek ; Formation d'East Fork ; Formation de Little Bear ; Formation de Slater River ; Formation d'Imperial ; Groupe d'Horn River ; Formation d'Hume ; Formation de Bear Rock ; Formation de Franklin Mountain ; Formation de Saline River ; stratigraphie; géologie structurale; Cénozoïque; Quaternaire; Mésozoïque; Crétacé; Paléozoïque; Dévonien; Cambrien; Ordovicien
Illustrationslocation maps; cross-sections
ProgrammeCorridor et delta du Mackenzie, GEM : La géocartographie de l'énergie et des minéraux
Image
Diffusé2013 10 03
RésuméLe quadrant nord-ouest de la région cartographique de Fort Norman (SNRC 96-C) occupe une partie de la plaine du Mackenzie (Territoires du Nord-Ouest) et se caractérise par de basses plaines relativement planes de part et d'autre du fleuve Mackenzie. Surplombant ces plaines, on peut observer le chaînon isolé MacKay, au sud du hameau de Tulita, ainsi que l'extrémité sud du chaînon Norman, à l'ouest du même hameau. Les affleurements du socle rocheux sont typiquement restreints aux berges des ruisseaux dans les secteurs à basse altitude, mais sont plutôt abondants aux plus hautes altitudes. Aussi bien le chaînon MacKay que le chaînon Norman renferment des strates du Paléozoïque, à dominante carbonatée, qui ont été soulevées par des plis et des failles de compression. Le sous-sol des plaines environnantes est constitué de strates silicoclastiques du Crétacé au Paléocène. L'existence de l'arche de Keele, une hauteur paléotopographique, est révélée le long de l'anticlinal de Police Island par l'absence de strates de l'Ordovicien et de temps plus récents sous la discordance à la base du Crétacé. Des profils de sismique-réflexion du domaine public, archivés par l'Office national de l'énergie, révèlent la présence de nombreux plis et de failles dépourvus d'expression topographique en raison de l'existence en surface de lithologies sensibles à l'érosion, combinée à la présence d'une couche sus-jacente d'épaisseur variable de sédiments meubles du Quaternaire. Les travaux d'exploration effectués par l'industrie dans la région ont ciblé des filons de charbon dans la Formation de Summit Creek et des hydrocarbures dans les strates enfouies du Cambrien, du Dévonien et du Crétacé.
Résumé(Résumé en langage clair et simple, non publié)
Cette publication illustre la distribution de la géologie du substratum rocheux dans le quadrant nord-ouest de la carte de Fort Norman (carte 96C du Système national de référence cartographique). Les utilisateurs peuvent voir quels types de roches sont présents dans la région et où les failles et les plis modifient le substratum rocheux. Les endroits visités par des scientifiques pour décrire les roches ou prendre des mesures, des photographies et des échantillons sont indiqués sur la carte.
GEOSCAN ID292284