GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreSurficial geology, Erly Lake, Northwest Territories - Nunavut, NTS 97-A
TéléchargerTéléchargements
AuteurVeillette, J; St-Onge, D A; Kerr, D E
SourceCommission géologique du Canada, Carte géoscientifique du Canada 111, 2013, 1 feuille, https://doi.org/10.4095/292245
Année2013
ÉditeurRessources naturelles Canada
Éditionprelim.
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.4095/292245
Cartes1 carte
Info. cartedépôts meubles, 1/250,000
ProjectionProjection transverse universelle de Mercator, zone TUM 10 (NAD83)
Mediaen ligne; numérique
Liensreadme
Formatspdf; rtf; shp; xml; xls; jpg; JPEG2000
ProvinceTerritoires du Nord-Ouest; Nunavut
SNRC97A
Lat/Long OENS-124.0000 -120.0000 69.0000 68.0000
Sujetselements glaciaires; dépôts glaciaires; topographie glaciaire; tills; sables; graviers; crevasses de gel; dépôts fluvioglaciaires; colluvions; alluvions; moraines; dépôts organiques; géologie des dépôts meubles/géomorphologie; Cénozoïque; Quaternaire
ProgrammeBases de données couvrant les trois territoires (géologie de surface), GEM : La géocartographie de l'énergie et des minéraux
Image
Diffusé2013 03 26
RésuméLes régions centrales les plus élevées de la région de la carte Erly Lake ont été recouvertes de glace active provenant du sud-est, mais on ne connaît pas l'âge exact des avancées. La déglaciation de certains secteurs des hautes régions intérieures et de la région sud-ouest pourrait avoir commencé au début du Wisconsinien, et il se peut que ces secteurs aient été dépourvus de glace active au milieu du Wisconsinien ou avant. Les preuves d'absence de glace sont limitées. Les fluctuations dans la couverture de glace mince, probablement à base froide, peuvent avoir persisté longtemps pendant le Wisconsinien. La glace est disparue pendant le Wisconsinien tardif, laissant des kames et des sédiments juxtaglaciaires sous lesquels se trouvent des sédiments de surface et le substratum rocheux. Le till est présent à toutes altitudes. D'épaisseur variable, il peut être bosselé et former de larges crêtes morainiques ainsi que des formes profilées. Dans les hautes régions intérieures, le till est mélangé avec des blocs et des kames isolés. Les dépôts fluvioglaciaires sont concentrés dans les grandes vallées fluviales. L'érosion fluviale postglaciaire le long de la rivière Hornaday a façonné des canyons de substratum rocheux dont la profondeur atteint 150 m par endroits.
GEOSCAN ID292245