GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreEarly Cretaceous volcanism in the Scotian Basin
AuteurBowman, S J; Pe-Piper, G; Piper, D J W; Fensome, R A; King, E L
SourceCanadian Journal of Earth Sciences vol. 49, 2012 p. 1523-1539, https://doi.org/10.1139/e2012-063 (Accès ouvert)
Année2012
Séries alt.Secteur des sciences de la Terre, Contribution externe 20120370
ÉditeurÉditions Sciences Canada
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.1139/e2012-063
Mediapapier; en ligne; numérique
Formatspdf
ProvinceRégion extracotière de l'est
Lat/Long OENS-78.0000 -49.0000 45.0000 38.0000
Sujetsvolcanisme; roches ignées; roches volcaniques; bathymétrie; topographie du fond océanique; topographie du fond océanique; géologie marine; pétrologie ignée et métamorphique; stratigraphie; tectonique; Mésozoïque; Crétacé
Illustrationslocation maps; stratigraphic columns; profiles; tables
ProgrammeAnalyse de bassin et ressources géoscientifiques, Géoscience en mer
RésuméLe volcanisme du Crétacé précoce est largement répandu dans l'est du bassin Scotian. La position stratigraphique des roches volcaniques dans les puits a été réévaluée et le caractère volcanologique des roches a été précisé par l'étude des débris de forages et des diagraphies de puits. Les roches volcaniques du Hauterivien - Barrémien sur le sud-ouest des Grands Bancs et les roches volcaniques Aptien - Albien dans le graben Orpheus et le sud-est de la plateforme néo-écossaise proviennent d'éruptions de type strombolien. Des écoulements plus répandus de type hawaiien ont été cartographiés à partir de profiles sismiques à proximité des puits Mallard et Brant sur le sud-ouest des Grands Bancs; ils semblent provenir de hauts fonds du socle présentant une anomalie magnétique positive et interprétés en tant que centres volcaniques. Des roches ignées dans le puits Hesper sur le sud-est de la plateforme néo-écossaise sont des lambeaux d'érosion d'écoulements basaltiques qui se sont arrêtés au paléolittoral. Ces roches correspondent aux coulées basaltiques à la fois dans le grand affleurement sur la crête Scatarie et dans de nombreux puits du graben Orpheus. L'interprétation des basaltes Hesper en tant qu'un lambeau d'érosion d'un écoulement basaltique très répandu concorde avec les évidences détritiques pétrographiques pour un soulèvement substantiel de la partie interne du bassin Scotian au cours du Hauterivien - Aptien. Une activité volcanique répandue indique une source de magma locale et de longue durée, ce qui a rehaussé l'écoulement régional de chaleur. Les effets de ce flux de chaleur sont visibles dans les roches sédimentaires du sousbassin Sable et il a un eu un impact discernable sur la maturation des hydrocarbures.
GEOSCAN ID292176