GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreLithalsa distribution, morphology and landscape associations in the Great Slave Lowlands, Northwest Territories
TéléchargerTéléchargements
LicenceVeuillez noter que la Licence du gouvernement ouvert - Canada remplace toutes les licences antérieures.
AuteurStevens, C W; Wolfe, S A; Gaanderse, A J R
SourceCommission géologique du Canada, Dossier public 7255, 2012, 41p., https://doi.org/10.4095/292115 (Accès ouvert)
Année2012
ÉditeurRessources naturelles Canada
Documentdossier public
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.4095/292115
Cartes1 carte
Info. cartegéologique, 1/166,666
Mediaen ligne; numérique
Liensreadme
Formatspdf; shp; rtf
ProvinceTerritoires du Nord-Ouest
SNRC85J/10; 85J/11; 85J/12; 85J/13; 85J/14; 85J/15
RégionYellowknife
Lat/Long OENS-116.0833 -114.4167 62.8833 62.3333
Sujetspergélisol; glace fossile; congélation du sol; glaciation; dépôts glaciaires; végétation; télédétection; géologie de l'ingénieur; géologie des dépôts meubles/géomorphologie; Nature et environnement; Quaternaire; Cénozoïque
Illustrationscartes de localisation; photographies aériennes; tableaux; photographies; graphiques
ProgrammeGéosciences de changements climatiques, Infrastructures terrestres
Diffusé2012 12 05
Résumé(non publié)
La répartition des terrains riches en glace est une considération géotechnique importante pour l'ingénierie des infrastructures du Nord. Les lithalsas représentent une forme de terrain riche en glace qui peut être identifiée sur la base de la géomorphologie de surface et de la cryostratigraphie. Au total, 1 777 lithalsas riches en glace ont été cartographiés sur 3 680 km2 à l'aide de photographies aériennes monochromatiques par paires stéréoscopiques, à travers les basses terres et les hautes terres des Grands Esclaves, T.N.-O., Canada. Des sondages indiquent que les lithalsas de cette région sont constitués de limon et d'argile riches en glace, avec des lentilles de glace séparées pouvant atteindre 10 cm d'épaisseur. Trois morphologies distinctes sont reconnues à partir des MNA LiDAR à terre nue : (i) circulaire, (ii) linéaire et (iii) en forme de croissant en vue de dessus, qui présentent des formes en forme de collines ou de crêtes jusqu'à 8 m de hauteur et plus de 100 m de largeur. La relation linéaire entre la hauteur et la largeur de la lithalsa indique qu'une croissance verticale de 1 cm peut être accompagnée d'une croissance latérale de 15 cm sur les bords périphériques. La distribution des lithalsa est biaisée vers les basses altitudes, 97,7 % d'entre elles étant situées dans les Grandes plaines des Esclaves. Ces caractéristiques se retrouvent principalement à proximité des masses d'eau et suivent la distribution régionale du limon et de l'argile glaciolacustres sensibles au gel. Les associations paysagères suggèrent que la formation de lithalsa est contrôlée par les conditions sédimentologiques, thermiques et hydrologiques. Ce dossier public présente le premier compte rendu des lithalsas dans cette région.
GEOSCAN ID292115