GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreStudies of Paleozoic stratigraphy and petroleum potential of the Hudson Bay and Foxe basins, Nunavut
AuteurZhang, S; Lavoie, D
SourceCanada-Nunavut Geoscience Office, Summary of Activities 2012, 2013 p. 121-130
LiensOnline-Enligne
Année2013
Séries alt.Secteur des sciences de la Terre, Contribution externe 20120289
ÉditeurBureau géoscientifique Canada-Nunavut
Documentpublication en série
Lang.anglais
Mediapapier
Formatspdf
ProvinceNunavut
SNRC54A; 54B; 54G; 45M; 45N; 45O; 45P; 46A; 46B; 46C; 46D; 46E; 46F; 46G; 46H; 25N; 25O; 26B; 26C; 26D; 26E; 26F; 26L; 36A; 36G; 36H; 36I; 36J; 36P; 37B; 37C; 47A; 47D
Lat/Long OENS -92.0000 -83.0000 60.0000 56.0000
Lat/Long OENS -88.0000 -80.0000 66.0000 63.0000
Lat/Long OENS -76.0000 -66.0000 67.0000 63.0000
Lat/Long OENS -84.0000 -78.0000 70.0000 68.0000
Sujetshydrocarbures; capacité de production d'hydrocarbures; roches sédimentaires; schistes; biostratigraphie; lithostratigraphie; pétrole; schistes bitumineux; stratigraphie; combustibles fossiles; Paléozoïque; Ordovicien
Illustrationslocation maps; stratigraphic columns
ProgrammeBassins sédimentaires d'Hudson / Foxe Bay, GEM : La géocartographie de l'énergie et des minéraux
RésuméIl s'agit de la dernière année du projet Bassins sédimentaires d'Hudson/ Foxe qui s'inscrit dans le cadre du Programme de géocartographie de l'énergie et des minéraux (GEM) pour 2008-2013; l'objectif du projet est d'évaluer le potentiel en hydrocarbures dans les bassins de la baie d'Hudson et de Foxe. Sur terre, la succession sédimentaire qui est exposée au Nunavut (île Southampton, nord-est de la presqu'île Melville et sud de l'île de Baffin) renferme des renseignements clés pouvant servir à évaluer le potentiel pétrolier des deux bassins. La succession sur terre est également exposée dans le nord-est du Manitoba et le nord de l'Ontario, bien que la majeure partie de la succession du bassin soit cachée sous les eaux de la baie d'Hudson et du bassin de Foxe.
Les activités liées au projet relevant du Bureau géoscientifique Canada-Nunavut comprennent : 1) des études sur le terrain au cours de trois campagnes, réalisées dans l'île Southampton, le nord-est de la presqu'île Melville et le sud de l'île de Baffin, qui mettaient l'accent sur la stratigraphie du Paléozoïque et la répartition stratigraphique et géographique des intervalles de schiste bitumineux de l'Ordovicien; 2) une réévaluation et de nouvelles études axées sur les matériaux extraits lors des forages réalisés dans les années 1960 à 1980 au large des côtes de la baie d'Hudson et dans les basses terres de la baie d'Hudson, y compris les déblais de forage et les diagraphies de rayons gamma; 3) des analyses Rock-Eval 6 et la géochimie organique des schistes bitumineux et des extraits de l'Ordovicien; 4) une étude biostratigraphique des conodontes basée sur près d'un millier d'échantillons d'affleurement prélevés sur le terrain et de déblais de forage; et 5) l'organisation en 2010 d'une expédition sur le terrain portant sur la stratigraphie de l'Ordovicien de l'île Southampton et à laquelle ont participé des chercheurs Canadiens et étrangers.
GEOSCAN ID291992