GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreSuccesses and challenges in the application of multivariate statistics to multi element geochemical data
AuteurGrunsky, E C
Source 2013 p. 1
LiensAbstract - Résumé
Année2013
Séries alt.Secteur des sciences de la Terre, Contribution externe 20120168
RéunionInternational Geological Congress; Brisbane; AU; août 8, 2012
Documentlivre
Lang.anglais
Mediaen ligne; numérique
Formatspdf
Sujetsméthodes statistiques; statistiques; statistiques géochimiques; interprétations géochimiques; géochimie; géomathématique
ProgrammeGEM : La géocartographie de l'énergie et des minéraux, Bases de données couvrant les trois territoires (la télécartographie prédictive)
Résumé(non publié)
Le traitement des données géochimiques tirées de levés géochimiques nécessite une approche systématique afin de réaliser une interprétation efficace des données si l'on veut obtenir des résultats significatifs. Les données de levés géochimiques, recueillies dans le cadre de programmes d'exploration minérale ou d'acquisition de connaissances géologiques par les gouvernements, portent en général sur plusieurs milliers d'échantillons dont on peut avoir analysé jusqu'à 60 éléments. Lors de l'assemblage de vastes jeux de données régionaux provenant de diverses sources, une attention particulière doit être portée à la connaissance des médias échantillonnés, des méthodes de préparation des échantillons, des procédures de digestion chimique ainsi que des méthodes d'instrumentation analytique. L'analyse et l'évaluation efficaces de l'information contenue dans de tels jeux de données pourraient tirer profit de l'utilisation de procédures statistiques multivariées et de cartographie spatiale des résultats. Les processus géochimiques et géologiques peuvent souvent être reconnus grâce à l'utilisation de procédures de découverte de données telles que l'application de l'analyse en composantes principales. Des procédures de classification et de prédiction peuvent être employées pour confirmer la variabilité lithologique, ainsi que l'existence de zones minéralisées et de l'altération qui pourrait leur être associée. Plusieurs problèmes peuvent gêner l'interprétation des données géochimiques multiélémentaires dont ceux ayant trait aux questions de fermeture, de valeurs manquantes, de censuration et de schéma spatial approprié des échantillons. L'effet de la stoechiométrie dans le cadre d'analyses employant les rapports logarithmiques pour traiter les données fermées revêt à cet égard une importance particulière. Cette présentation offre une synthèse de la façon dont les données géochimiques peuvent être interprétées avec succès et relève certains défis d'actualité qui soulèvent des questions sur l'application de certaines procédures. Les exemples fournis proviennent du Canada, de l'Australie des États-Unis et de l'Indonésie.
GEOSCAN ID291697