GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreGeology, Ellef Ringnes Island south, Nunavut
TéléchargerTéléchargements
AuteurEvenchick, C A; Embry, A F
SourceCommission géologique du Canada, Carte géoscientifique du Canada 87, 2012, 1 feuille, https://doi.org/10.4095/291566
Année2012
ÉditeurRessources naturelles Canada
Éditionprelim.
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.4095/291566
Cartes1 carte
Info. cartegéologique, 1/125,000
ProjectionProjection transverse universelle de Mercator, zone TUM 14 (NAD83)
Mediaen ligne; numérique
Liensreadme
Formatspdf; shp; xml; rtf; xls; JPEG2000
ProvinceNunavut
SNRC69C/14; 69C/15; 69C/16; 69D/13; 69E/04; 69E/05; 69E/11; 69F; 79E/08; 79E/09; 79E/16
Lat/Long OENS-105.0000 -98.5000 78.6667 77.6667
Sujetsroches sédimentaires; sédiments marins; grès; schistes; filons rocheux; filons-couches; diapirs; failles; foliation; dépôts fluvioglaciaires; roches intrusives; Formation d'Expedition ; Formation de Kanguk ; Formation d'Hassel ; Formation de Christopher ; Formation d'Isachsen ; Formation de Deer Bay ; stratigraphie; géologie structurale; Mésozoïque; Crétacé; Jurassique; Paléozoïque; Permien; Carbonifère
ProgrammeBassin sédimentaire Sverdrup, GEM : La géocartographie de l'énergie et des minéraux
Image
Diffusé2012 09 06
RésuméL'île Ellef Ringnes est située dans le secteur ouest des îles de la Reine-Élisabeth, au Nunavut (parties des feuillets 69-C, -D, -E, -F, -G et 79-D, -E, -H du SNRC). Le substratum rocheux y est constitué principalement de roches sédimentaires du bassin de Sverdrup, datant du Jurassique au Crétacé le plus récent, et d'un mince placage de sédiments du Néogène dans la partie la plus septentrionale, jouxtant l'océan Arctique. Les strates sont recoupées par des filons-couches et des dykes mafiques du Crétacé, perturbées par plusieurs diapirs évaporitiques, et plissées selon un axe de direction nord-ouest, qui est associé à une déformation eurékienne (Paléogène). La majorité des filons-couches sont concentrés près du contact entre les formations de Deer Bay et d'Isachsen (Valanginien tardif), mais ils peuvent être présents plus haut dans la succession stratigraphique, jusqu'à la Formation de Hassel inférieure (Albien tardif). Dans le sud et le centre de l'île, des failles de distension à fort pendage sont disposées en configuration radiale autour des dômes d'évaporites. Dans la moitié nord de l'île, des failles à pendage prononcé, ainsi que les plis mineurs qui leur sont associés, ont une direction nord-nord-est; des failles normales de direction est sont également présentes à l'extrême nord.
GEOSCAN ID291566