GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreMitigating remanent magnetization effects in magnetic data using the normalized source strength
AuteurPilkington, M; Beiki, M
SourceGeophysics vol. 78, no. 3, 2013 p. J25-J32, https://doi.org/10.1190/GEO2012-0225.1
Année2013
Séries alt.Secteur des sciences de la Terre, Contribution externe 20120107
ÉditeurSociety of Exploration Geophysicists
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.1190/GEO2012-0225.1
Mediapapier; en ligne; numérique
Formatspdf
ProvinceTerritoires du Nord-Ouest
SNRC95H/02
Lat/Long OENS-120.9697 -120.8742 61.2636 61.2289
Sujetsinterprétations magnétiques; champ magnétique; méthodes analytiques; magnétisme rémanent; anomalies magnétiques; géophysique; géomathématique; Dévonien; Précambrien
Illustrationsformulae
ProgrammeDeveloppements methodologie, Initiative géoscientifique ciblée (IGC-4)
ProgrammeÉtude des gîtes magmatiques de Ni-Cu-EPG, Initiative géoscientifique ciblée (IGC-4)
Résumé(non publié)
Nous avons mis au point une méthode d'interprétation des données du champ magnétique qui peut être utilisée lorsque les anomalies mesurées portent les effets d'importantes composantes d'aimantation rémanente. La méthode traite les effets de la rémanence à l'aide de l'intensité de source normalisée (ISN), une quantité que l'on calcule à partir des vecteurs propres du tenseur de gradient magnétique. L'ISN est peu affectée par la direction de l'aimantation rémanente présente et se compare avantageusement aux autres transformations du champ magnétique qui sont utilisées aux mêmes fins. Elle offre ainsi une façon d'inverser les données magnétiques qui renferment les effets d'aimantations rémanentes, particulièrement lorsque ceux-ci sont inconnus et peuvent varier au sein d'un même ensemble de données. Nous utilisons un algorithme d'inversion 3D standard afin d'inverser les données d'ISN d'un secteur où des directions de rémanence variables sont apparentes, ce qui donne une image plus fiable de la distribution de l'aimantation en subsurface que ce que permettrait le recours direct aux données du champ magnétique observé.
GEOSCAN ID291489