GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreCanadian Hazards Information Service automated public earthquake information via social network messaging
TéléchargerTéléchargements
AuteurEdwards, W N; Hayek, K; Majewski, C
SourceCommission géologique du Canada, Dossier public 7054, 2012, 35 pages, https://doi.org/10.4095/291337
Année2012
ÉditeurRessources naturelles Canada
Documentdossier public
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.4095/291337
Mediaen ligne; numérique
Formatspdf
ProvinceColombie-Britannique; Alberta; Saskatchewan; Manitoba; Ontario; Québec; Nouveau-Brunswick; Nouvelle-Écosse; Île-du-Prince-Édouard; Terre-Neuve-et-Labrador; Territoires du Nord-Ouest; Yukon; Nunavut
SNRC1; 2; 3; 10; 11; 12; 13; 14; 15; 16; 20; 21; 22; 23; 24; 25; 26; 27; 28; 29; 30; 31; 32; 33; 34; 35; 36; 37; 38; 39; 40; 41; 42; 43; 44; 45; 46; 47; 48; 49; 52; 53; 54; 55; 56; 57; 58; 59; 62; 63; 64; 65; 66; 67; 68; 69; 72; 73; 74; 75; 76; 77; 78; 79; 82; 83; 84; 85; 86; 87; 88; 89; 92; 93; 94; 95; 96; 97; 98; 99; 102; 103; 104; 105; 106; 107; 114O; 114P; 115; 116; 117; 120; 340; 560
Lat/Long OENS-141.0000 -50.0000 90.0000 41.7500
Sujetssecousses séismiques; risque de tremblement de terre; catalogues des tremblements de terre; foyers des séismes; géologie informative; géophysique
Illustrationslocation maps; plots; graphs; histograms; flow charts
Consultation
Endroit
 
Bibliothèque de Ressources naturelles Canada - Ottawa (Sciences de la Terre)
 
ProgrammeService d'information sur les dangers naturels au Canada, Service d'information sur les dangers naturels au Canada
Diffusé2012 04 19
RésuméÀ la suite du séisme de magnitude 5,0 Mw près de Val-des-Bois (Qc) le 23 juin 2010, le Service d'information de risques Canadien (CHIS) et SéismesCanada ont identifié le désire pour les renseignements rapides après un séisme événement important. Alors un processus automatisé a été développé, vérifié et mis en application, qui surveille continuellement, en temps réel, les solutions produit par l'algorithme pour déterminer les épicentres automatisé AUTOLOC. Les solutions automatiques sont soumises à des tests d'assurance de la qualité, ensuite elles sont filtrées en utilisant une série de critères statistiques et physiques spécifiques. Les épicentres fiables des séismes d'une magnitude 4.0 ou plus au Canada déclenchent une alerte automatiques aux sismologues de garde et produisent des avis automatiques pour le public dans les deux langues officielles qui sont publiées sur le site Twitter par @CANADAquakes et @CANADAseisme. Les solutions automatiques produits par le système d'AUTOLOC pendant six ans ont été comparés à des solutions éxaminées par un sismologue dans la base nationale de données sismologiques pour vérifier le taux et la qualité des notifications automatiques. Les résultats préliminaires du système en temps réel en fonctionne indiquent une bonne correspondance entre les taux prévus et réels, et entre les magnitudes automatiques et les magnitudes déterminées par un sismologue.
GEOSCAN ID291337