GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreReconstructing restricted to open marine settings using trace fossils in the Jurassic through Tertiary of Orphan Basin and the northern Grand Banks, offshore Newfoundland
AuteurDafoe, L T
Source38th annual AGS (Atlantic Geoscience Society) Colloquium, abstracts volume; 2012 p. 14
Année2012
Séries alt.Secteur des sciences de la Terre, Contribution externe 20110323
Réunion38th annual AGS (Atlantic Geoscience Society) Colloquium; Moncton, NB; CA; février 3-5, 2012
Documentlivre
Lang.anglais
Mediapapier
ProvinceRégion extracotière de l'est
Sujetsbassins; développement du bassin; analyses du bassin; sedimentation; géologie marine; sédimentologie; Mésozoïque; Jurassique; Crétacé; Cénozoïque; Tertiaire
ProgrammeAnalyse de bassin et ressources géoscientifiques, Géoscience en mer
Résumé(non publié)
Au nord de la région bien explorée du bassin de Jeanne d'Arc et du secteur en émergence de la passe Flamande se situe une région pionnière qui gagne lentement en reconnaissance comme site pétrolier d'intérêt, le bassin d'Orphan. Avec sa croûte continentale fortement amincie, sa grande épaisseur de matériaux de remplissage de bassin et sa situation au nord de puits extracôtiers très productifs, le bassin d'Orphan offre une histoire sédimentaire de grand intérêt et celle-ci est l'objet de la présente étude. Les résultats de l'analyse ichnologique et sédimentologique des carottes disponibles en provenance du bassin d'Orphan ont été intégrés aux données tirées des matériaux de la partie nord du bassin de Jeanne d'Arc, de la dorsale externe et de la passe Flamande en extrapolant les ressemblances entre les signatures diagraphiques. Au Jurassique tardif, un départ important s'est manifesté dans la dynamique du bassin où à une sédimentation dans les eaux saumâtres et anoxiques d'un rentrant à circulation restreinte a succédé une sédimentation dans des conditions de milieu marin ouvert. Ces nouvelles conditions ont persisté de la toute fin du Jurassique au Crétacé et jusqu'au Tertiaire. Les dépôts de rentrant à circulation restreinte sont formés en prédominance de sédiments de milieux de baie boueuse, de lagon, de delta et d'estran qui témoignent de centaines de mètres de sédimentation littorale au Jurassique ?moyen à tardif. Des traces fossiles sont clairsemées et tendent à se concentrer le long d'horizons précis, affichent une faible diversité et sont représentées par des suites très perturbées de l'ichnofaciès à Cruziana distal à proximal. Bien qu'aucune carotte n'ait été récupérée dans la succession du Jurassique tardif du bassin d'Orphan, la signature gamma irrégulière de matériaux tirés de carottes de la région du bassin de Jeanne d'Arc pourrait être mise en corrélation aves celle de strates du ?Jurassique dans le puits beaucoup plus récent de Great Barasaway dans la partie centrale du bassin d'Orphan. Le milieu de rentrant à circulation restreinte a entraîné des conditions dysoxiques à anoxiques ayant limité la colonisation. Le manque d'oxygène a permis à la matière organique transportée par les rivières d'échapper à la décomposition, contribuant ainsi à la formation d'un potentiel de roche-mère significatif.
Au Jurassique tardif, le niveau relatif de la mer s'est élevé et une inondation en a résulté, en même temps que s'établissaient des conditions normales de milieu marin dans la région. Par contraste avec les dépôts de rentrant à circulation restreinte, les dépôts de milieu marin ouvert sont caractérisés par des sédiments homogénéisés renfermant diverses et abondantes suites de traces fossiles témoignant de strates de milieux marins francs aux milieux d'avant-plage. Les suites de traces fossiles sont formées en prédominance de Phycosiphon et de Chondrites de l'ichnofaciès à Cruziana archétype. Plus tard, la sédimentation tertiaire témoigne d'2013un approfondissement du milieu de dépôt aux conditions bathyales avec accumulation de shale reflétant des conditions propres à l'ichnofaciès à Cruziana distal à? l'ichnofaciès à Zoophycos, où des traces fossiles sont visibles dans les intervalles plus silteux ou sidéritisés. L'identification de traces fossiles a joué un rôle fondamental dans la compréhension des variations et des fluctuations entre les milieux de dépôt dans le bassin d'Orphan et la partie nord des Grands Bancs. Les corrélations futures réalisées en parallèle avec l'interprétation sismique et la définition d'une biostratigraphie plus précise permettront une meilleure compréhension de l'histoire sédimentaire de ce bassin pionnier.
GEOSCAN ID289697