GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreDeep transverse basement structural control of mineral systems in the southeastern Canadian Cordillera
AuteurMcMechan, M E
SourceCanadian Journal of Earth Sciences vol. 49, no. 5, 2012 p. 693-708, https://doi.org/10.1139/e2012-013
Année2012
Séries alt.Secteur des sciences de la Terre, Contribution externe 20110294
ÉditeurNRC Research Press
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.1139/e2012-013
Mediapapier; en ligne; numérique
ProvinceColombie-Britannique; Alberta
SNRC82F; 82G; 82J; 82K; 94A; 94B; 94G; 94H
Lat/Long OENS-118.0000 -114.0000 51.0000 49.0000
Lat/Long OENS-124.0000 -120.0000 57.5000 56.0000
Sujetsinterprétations palinspastiques; minéralisation; potentiel minier; failles; gisements minéraux; intrusions; interpretations structurelles; contrôles structuraux; domaines structuraux; Zone de faille d'Hay River ; Complexe d'Aley Carbonatite ; géologie structurale; Protérozoïque; Précambrien
Illustrationscross-sections, structural; geological sketch maps
ProgrammeÉtude des gîtes porphyriques, Initiative géoscientifique ciblée (IGC-4)
RésuméUne réactivation intermittente des profondes structures transverses, datant du Paléoprotérozoïque et de l'Archéen,
dans le socle cratonique nord-américain sous la partie sud-est de la Cordillère canadienne a exercé une importante influence
sur l'historique subséquent de sédimentation, d'intrusion, de déformation et de minéralisation. Deux corridors structuraux régionaux,
transverses à travers la ceinture et reconnus par des changements épisodiques récurrents dans l'épaisseur et le faciès
des sédiments et par des tendances structurales transverses anomales, se retrouvent à l'intérieur de la ceinture de plissements
et de chevauchements. Une reconstitution palinspatique des corridors structuraux transportés affleurant montre que les corridors
structuraux nord et sud sont respectivement des expressions couvertures des structures de la zone Red Deer et de Vulcan
inférieure dans le socle cratonique. Des corridors structuraux transverses, contrôlés par le socle, ont rehaussé le
potentiel minéral et les systèmes de minéralisation se trouvant le long de ces corridors par la localisation de faciès sédimentaires
favorables à la minéralisation, à l'écoulement hydrothermal, aux intrusions ainsi qu'aux structures favorables à la minéralisation.
Le plus important rehaussement des écoulements hydrothermaux et de la minéralisation s'est produit à
proximité de l'intersection de structures parallèles et transversales au bassin. Une plus grande possibilité pour la minéralisation
et les intrusions s'est retrouvée non seulement le long des corridors affleurant mais aussi, à l'ouest, au-dessus de leur
« racine » non déformée dans le socle. Les processus qui ont intensifié la minéralisation et concentré localement les intrusions
le long de corridors structuraux transverses contrôlés par le socle dans la Cordillère canadienne sud-est devraient s'être
produits dans d'autres ceintures de plissements et de chevauchements situées ailleurs. Le complexe de carbonatite à niobium
Aley dans la Cordillère est du nord-est de la Colombie-Britannique pourrait en être un exemple.
GEOSCAN ID289631