GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitrePeriglacial and permafrost geology, Clyde River, Baffin Island, Nunavut
TéléchargerTéléchargements
AuteurSmith, I R; Irvine, M L; Bell, T
SourceCommission géologique du Canada, Carte géoscientifique du Canada 57, 2012, 1 feuille; 1 CD-ROM, https://doi.org/10.4095/289602
Année2012
ÉditeurRessources naturelles Canada
Éditionprelim.
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.4095/289602
Cartes1 carte
Info. cartedépôts meubles, 1/10,000
ProjectionProjection transverse universelle de Mercator, zone TUM 19 (NAD83)
MediaCD-ROM; papier; en ligne; numérique
Liensreadme
Formatspdf; rtf; shp; xml; jpg; JPEG2000
ProvinceNunavut
SNRC27F/08NW
Lat/Long OENS-68.6792 -68.4500 70.5097 70.4556
Sujetspergélisol; glace fossile; caractéristiques périglaciaires; thermokarst; elements glaciaires; dépôts glaciaires; topographie glaciaire; moraines; géologie des dépôts meubles/géomorphologie; Cénozoïque; Quaternaire
Illustrationsphotographs; cross-sections
ProgrammeRenforcement de la résilience des communautées canadiennes face aux changements climatiques, Géosciences de changements climatiques
Image
Diffusé2012 03 06
RésuméLa cartographie géologique du modelé périglaciaire et des entités du pergélisol a été entreprise dans le cadre d'une évaluation à l'échelle de la collectivité sur les risques que peuvent poser différents aspects du milieu physique pour l'aménagement d'infrastructures existan-tes ou à venir, ainsi que sur la possibilité que le changement climatique augmente la vulnérabilité de ces infrastructures. Des photos aériennes et des levés au sol ont servi à repérer et à cartographier des lobes de gélifluxion (Fig. 1), des niches de nivation (Fig. 2), des dépressions thermokarstiques (Fig. 3) et des coins de glace (Fig. 4). D'autres renseignements ont été obtenus grâce au prélèvement et à l'analyse de 14 carottes de pergélisol (de 0,19 à 2,83 m de longueur; Irvine, 2011). Des dépôts marins soulevés de sable silteux, riches en glace et contenant un pergélisol salin, reposent sous une grande partie de la ville actuelle et de l'aéroport. Les sédiments superficiels qui se trouvent dans des zones où de nouveaux aménagements ont été entrepris, en amont des régions côtières en terrasses, semblent beaucoup moins susceptibles de subir les effets de la glace de sol et du pergélisol salin, mais seraient plus touchés par la déformation des pentes, ainsi que par l'amoncellement de neige sous l'effet du vent et la fonte de la neige sur les côtés abrupts d'importantes moraines de retrait.
GEOSCAN ID289602