GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreAnalysis of gravity gradiometer inverse problems using optimal design measures
AuteurPilkington, M
SourceGeophysics vol. 77, no. 2, 2012 p. G25-G31, https://doi.org/10.1190/GEO2011-0317.1
Année2012
Séries alt.Secteur des sciences de la Terre, Contribution externe 20110241
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.1190/GEO2011-0317.1
Mediapapier; en ligne; numérique
Formatspdf
Sujetslevés au gradiomètre; gravité; interprétations de la pesanteur; modèles de la pesanteur; champ de la pesanteur; géophysique
Illustrationsspectra; models
ProgrammeDeveloppements methodologie, Initiative géoscientifique ciblée (IGC-4)
ProgrammeÉtude des gîtes magmatiques de Ni-Cu-EPG, Initiative géoscientifique ciblée (IGC-4)
Résumé(non publié)
Les composantes tensorielles fournissent des mesures connexes mais indépendantes du champ de gravité. Dans les systèmes commerciaux, certaines composantes sont mesurées directement, alors que d'autres sont calculées. Étant donné que cinq composantes tensorielles indépendantes peuvent être utilisées aux fins d'interprétation, on peut se demander quelles composantes il faut utiliser. En nous appuyant sur des idées employées en conception optimale des levés, nous avons étudié le contenu informationnel fourni par chacune des composantes tensorielles et leurs combinaisons. Le principal outil utilisé est la décomposition en valeurs singulières de la matrice de conception obtenue par l'énoncé du problème d'inversion 3D visant à déterminer les densités d'après les données obtenues par gradio-gravimétrie. Selon les mesures de conception optimale, toutes les composantes et leurs combinaisons offrent, à une grande distance de la source de mesure, un contenu informationnel similaire au sujet de la distribution des densités sources. Le simple fait d'ajouter d'autres composantes à l'ensemble de données inversées ne procure aucun avantage. Cette situation change aux distances plus proches de la source de mesure, et pour lesquelles les combinaisons multicomposantes ont un plus grand contenu informationnel, et Tzz est la composante tensorielle qui contient le plus d'information.
GEOSCAN ID289405