GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreU, Th, REE occurrences within Nueltin granite at Nueltin Lake, Nunavut: recent observations
TéléchargerTéléchargements
AuteurScott, J M J; Peterson, T D; McCurdy, M W
SourceCommission géologique du Canada, Recherches en cours (En ligne) no. 2012-1, 2012, 15 pages, https://doi.org/10.4095/289393
LiensCanadian Database of Geochemical Surveys, downloadable files
LiensBanque de données de levés géochimiques du Canada, fichiers téléchargeables
Année2012
ÉditeurRessources naturelles Canada
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.4095/289393
Mediaen ligne; numérique
Formatspdf
ProvinceNunavut
SNRC65B; 65C
Lat/Long OENS-102.0000 -98.0000 61.0000 60.0000
SujetsArchéen; roches ignées; datations au zircon; datations au neodymium-samarium; granites; minéralisation; uranium; thorium; terres rares; géochimie des roches totales; analyses pétrographiques; aplites; filons rocheux; Granite de Nueltin ; Supergroupe de Dubawnt ; géochronologie; pétrologie ignée et métamorphique; géochimie; Précambrien; Protérozoïque
Illustrationsgeochemical analyses; location maps; photographs; tables; plots
ProgrammeUranium, GEM : La géocartographie de l'énergie et des minéraux
Diffusé2012 03 02 (13:00)
RésuméDans la région du lac Nueltin, deux occurrences primaires anomales d'uranium, de thorium et de terres rares dans la suite granitique de Nueltin sont associées à un dyke d'aplite et à un filon pegmatitique. Ces roches sont riches en uranothorite et en allanite, minéraux qui sont également présents dans le granite encaissant de Nueltin. Le dyke d'aplite est enrichi en uranium (56,8 ppm) et en thorium (770 ppm), tandis que le filon pegmatitique est enrichi en uranium (610 ppm), en thorium (8839 ppm) et en terres rares (86 153 ppm au total). Ces concentrations sont de 10 à 100 fois supérieures à celles dans le pluton encaissant. La similarité entre les spectres d'éléments traces de ces roches et ceux du granite encaissant indique que les occurrences anomales représentent fort probablement des liquides magmatiques très fractionnés des phases tardives de cristallisation du granite de Nueltin.
GEOSCAN ID289393