GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


Titre39. Project Unit 10-005. An overview of the McFaulds Lake airborne gravity gradiometer and magnetic survey, Northwestern Ontario
AuteurRainsfod, D R B; Houlé, M G; Metsaranta, R T; Keating, P; Pilkington, M
SourceSummary of field work and other activities 2011; Ontario Geological Survey, Open File Report 6270, 2011 p. 39.1-39.8
Année2011
Séries alt.Secteur des sciences de la Terre, Contribution externe 20110231
ÉditeurOntario Geological Survey
Documentdossier public
Lang.anglais
Mediapapier
Référence reliéeCette publication est reliée à Metsaranta, R T; Houlé, M G; (2011). 12. Project Unit 10-004. McFaulds Lake area regional compilation and bedrock mapping project update, Summary of field work and other activities 2011, Ontario Geological Survey, Open File Report 6270
ProvinceOntario; Ontario
SNRC43C/03; 43C/04; 43C/05; 43C/06; 43C/11; 43C/12; 43C/13; 43C/14; 43D/01; 43D/08; 43D/09; 43D/16; 43E/01; 43F/03; 43F/04
Lat/Long OENS-86.3333 -85.1667 53.2500 52.0833
Sujetslevés gravimétriques; interprétations de la pesanteur; levés magnétiques; interprétations magnétiques; levés au gradiomètre; géologie du substratum rocheux; lithologie; géophysique
Illustrationsimages
ProgrammeDeveloppements methodologie, Initiative géoscientifique ciblée (IGC-4)
Résumé(non publié)
Les levés géophysiques sont des outils essentiels dont se servent les géologues et les prospecteurs pour encadrer les observations géologiques, déterminer les terrains prometteurs et définir des cibles d'exploration spécifiques. Cela est particulièrement vrai dans les régions où le substratum rocheux est peu exposé. En raison de sa physiographie particulière, la région du lac McFaulds illustre bien comment les levés géophysiques sont essentiels à la compréhension géologique et aux programmes d'exploration de toute une région. La région du lac McFaulds se trouve à la limite entre la Province du lac Supérieur, à l'ouest, et les basses terres de la baie James, à l'est, et elle est caractérisée par une plaine peu accidentée légèrement inclinée vers le nord-nord-est, qui se draine vers la baie James et la baie d'Hudson. Le drainage est très mauvais, le paysage est dominé par des fondrières ou des marécages tourbeux, et la végétation est relativement dépourvue d'arbres, sauf à proximité des rares affleurements, moraines ou crêtes d'esker et le long des grandes rivières.
Afin de compléter le projet de compilation et de cartographie géologique de la région du lac McFaulds (Metsaranta et Houlé, dans le présent volume), un levé aérien de gradiogravimétrie et de magnétométrie a été réalisé au-dessus de la partie centrale de la région du « Cercle de feu ». Le levé visait à faciliter la cartographie de la géologie et de la structure de cette région aux rares affleurements, ainsi qu'à offrir un contexte pour les données obtenues par forage au diamant et les autres données géoscientifiques compilées par la Commission géologique de l'Ontario (CGO) et la Commission géologique du Canada (CGC). Cette étude a été réalisée dans le cadre d'un projet de collaboration entre la CGO et la CGC. Le projet a été financé conjointement par l'Initiative géoscientifique ciblée 4 (IGC-4) et par le ministère du Développement du Nord et des Mines de l'Ontario.
L'objectif de cette contribution est triple : 1) attirer l'attention sur ces nouvelles données géophysiques de la région du lac McFaulds; 2) donner un aperçu des résultats; et 3) fournir des observations et des interprétations préliminaires.
GEOSCAN ID289321