GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreGeoConnections geospatial return on investment case study: BCeMap (MASAS)
TéléchargerTéléchargements
LicenceVeuillez noter que la Licence du gouvernement ouvert - Canada remplace toutes les licences antérieures.
AuteurStewart, M A
SourceL'infrastructure canadienne de données géospatiales, Produit d'information 16, 2011, 25 pages, https://doi.org/10.4095/288865 (Accès ouvert)
Image
Année2011
ÉditeurRessources naturelles Canada
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.4095/288865
Mediaen ligne; numérique
Formatspdf
ProvinceColombie-Britannique
SNRC82; 92; 93; 94; 102I; 103; 104; 114P
Lat/Long OENS-139.0000 -114.0000 60.0000 48.0000
Sujetssystème d'information géographique; géomathématique; Santé et sécurité
ProgrammeGéoConnexions
Diffusé2011 01 01
RésuméVers la fin de 2009, GéoConnexions a demandé la réalisation d'études de cas sur le rendement du capital investi, selon la méthode que la GITA utilise pour l'analyse financière des projets géospatiaux, afin d'ajouter au savoir en la matière. La présente étude met l'accent sur les cartes des urgences en C.-B. ou BCeMap, projet élaboré par Emergency Management BC (EMBC) et GéoBC afin d'améliorer le système d'information pour la gestion des urgences de la province. Le visualisateur de cartes des urgences en C.-B. s'inscrit dans le cadre du Système interorganisationnel de connaissance de la situation (SICS) et a pour but de permettre aux praticiens de la gestion des urgences de mieux se préparer aux urgences et d'en atténuer les impacts par un partage d'information géoréférencée en temps opportun. BCeMap met l'accent sur le regroupement des données de connaissance de la situation et sur son interconnexion au SICS national.
Ressource unique regroupant les données pertinentes sur les incidents destinées au personnel de gestion des urgences et de sécurité publique, dans la province et à l'échelle du pays (via le SICS), BCeMAP remplace plusieurs systèmes disparates qui favorisent les chevauchements et qui passent sous silence des incidences et des tendances plus importantes. En plus de permettre la visualisation de plusieurs types de données en même temps, et les économies inhérentes qui s'ensuivent, BCeMap favorise une meilleure collaboration interorganisme et donc une plus grande sécurité publique.
BCeMap était un projet pilote en vue des Jeux olympiques et paralympiques de 2010 et a été réalisé grâce aux 198 000 $ octroyés par GéoConnexions et à des contributions en nature correspondantes. Le projet a fait la démonstration des capacités pour le Sud-Ouest de la province, là où les Jeux olympiques se tenaient. EMBC s'efforce actuellement d'obtenir les fonds nécessaires pour rendre l'outil pleinement productif et étendre sa capacité de collecte des données à toute la province. Des efforts sont également déployés pour mieux le faire connaître et pour offrir la formation nécessaire à son utilisation à l'échelle de la communauté des utilisateurs.
Principaux avantages tangibles mis à jour par l'étude
- Améliorer le rendement du personnel dans l'exécution des activités courantes;
- Accroître l'efficacité des interventions d'urgence;
- Mieux protéger les infrastructures essentielles;
- Assurer une meilleure continuité des opérations.
D'autres avantages importants prévus incluent la plus grande fidélisation des bénévoles, l'accroissement de leur efficacité, une plus grande participation financière des propriétaires des infrastructures essentielles, la meilleure organisation des transports en cas d'urgence, les coûts évités en ne recueillant pas de données redondantes sur le terrain là où des incendies sont fréquents, le temps économisé grâce aux données disponibles sur les personnes à contacter au sujet des infrastructures essentielles et le temps que les préposés régionaux à la santé n'ont pas à consacrer pour se renseigner.
Analyse prospective quinquennale de BCeMap : Les avantages cumulatifs s'élèvent à 2,4 M$, et la valeur actualisée nette de 1,8 M$ affiche un rendement du capital investi calculé sur une année de 60 %. La période de récupération est de deux ans. Le taux de rendement élevé et la période de récupération brève sont révélateurs des avantages importants que permettent la prestation de données en temps réel, l'élaboration de normes à l'appui de l'interopérabilité et la mise en oeuvre du partage de données entre agences à des fins de connaissance de la situation.
GEOSCAN ID288865