GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreApplication of seismic shothole drillers' log records to drift geochemical exploration and natural resource development
AuteurSmith, I R
Source38th annual Yellowknife Geoscience Forum, asbstracts of talks and posters; par Palmer, E; Northwest Territories Geoscience Office, Yellowknife Geoscience Forum Abstracts Volume vol. 2010, 2010 p. 59
LiensOnline - En ligne
Année2010
Séries alt.Secteur des sciences de la Terre, Contribution externe 20110099
RéunionYellowknife Geoscience Forum; Yellowknife, NWT; CA; Novembre 16-18, 2010
Documentpublication en série
Lang.anglais
Mediapapier
Formatspdf
ProvinceTerritoires du Nord-Ouest; Yukon
Sujetscongélation du sol; glace fossile; exploration de dépôts glaciaires; géochimie des dépôts glaciaires; tills; géochimie du till; géologie des dépôts meubles/géomorphologie; géochimie; géologie économique
Programmepipeline nordiques, Géoscience de l'environnement
Résumé(non publié)
Dans le cadre du projet des journaux de forage de trous de tir sismique, on a entrepris la collecte et la numérisation de toutes les données d'archive disponibles pour les Territoires du Nord-Ouest et le Yukon, qui sont détenues par les industries de l'exploration pétrolière et géophysique. La base de données actuelle (env. 276 000 enregistrements) est présentement mise à jour pour atteindre son format final d'environ 350 000 enregistrements et rend compte de l'ensemble des données détenues par 22 sociétés (102 sociétés/successeurs/gardiens de données ont autorisé la diffusion des données en projet conjoint). Ces données, jusqu'à maintenant inutilisées, ont fourni une profusion de renseignements géoscientifiques de base sur la proche surface (10-60 m) à l'échelle régionale, qui ont constitué la fondation sur laquelle s'appuient de nouvelles et originales reconstitutions sur SIG portant sur les sujets suivants : modèles isopaques (épaisseurs) des sédiments glaciaires et du till, faciès du till, ressources en matériaux granulaires (sable et gravier), affleurements et sous-affleurements du socle rocheux, géorisques, épaisseur de la fondrière de mousse, occurrences de glace massive et de glace de sol, étendue et épaisseur du pergélisol, étendue de la glace de fond.
L'exploration géochimique glaciosédimentaire consiste principalement à effectuer un échantillonnage régional des sédiments glaciaires ou fluviatiles non consolidés afin d'identifier des gîtes minéraux d'intérêt économique dans le socle rocheux. L'application fructueuse de cette technique d'exploration nécessite une connaissance détaillée du caractère de la couverture de sédiments non consolidés et, entre autres, de l'histoire érosion-transport-dépôt des sédiments. Les journaux de forage fournissent les archives les plus exhaustives de la géologie des dépôts meubles du centre et de l'ouest des Territoires du Nord-Ouest et du nord du Yukon, un territoire qui couvre 58 feuillets cartographiques au 1/250 000 et dont moins de la moitié a fait l'objet de travaux de cartographie géologique des dépôts meubles. En outre, les journaux de forage ont été utilisés pour établir des modèles isopaques des sédiments glaciaires et du till. Ces modèles permettent d'identifier des configurations de dispersion ou d'accumulation des sédiments à l'échelle régionale et de définir le rôle qu'a eu sur elles la topographie locale. Les journaux de forage permettent aussi d'identifier les faciès du till régional. Les tills dérivés principalement de l'érosion d'un socle local riche en shale sont typiquement décrits dans les journaux de forage comme des dépôts riches en argiles et silt de couleur bleue, alors que les tills dont les matériaux proviennent de sources distales dans le Bouclier canadien sont riches en sable et de couleur brune. Comprendre les liens entre ces faciès et leurs étendues relatives est important non seulement pour élaborer des programmes efficaces d'échantillonnage des sédiments glaciaires, mais aussi pour l'interprétation des signatures géochimiques du till, qui peuvent être disparates. Les journaux de forage peuvent aussi être utilisés pour identifier des cibles d'exploration particulières dans les sédiments glaciaires, comme des dépôts sédimentaires bien triés de surface ou de subsurface; une tâche souvent ardue dans des régions caractérisées par des couverts organiques étendus et d'épaisses successions de sédiments glaciaires.
À l'égard du développement de l'infrastructure pour les ressources naturelles (p. ex. routes, remblais, pipelines), les reconstitutions géoscientifiques s'appuyant sur les données de journaux de forage constitueront sans aucun doute une ressource géoscientifique de base de première importance, que l'on utilisera pour la conception des infrastructures, les évaluations environnementales et la construction. Des exemples d'application des données des journaux de forage sont présentés dans l'optique de l'identification de ressources en granulats (sable et gravier, ainsi que localités d'affleurements et de sous-affleurements de socle rocheux propre à une exploitation en carrière) et des aléas potentiels à l'égard des activités de construction en surface (p. ex., glace de sol, présence de sédiments/eau non gelés en profondeur, épaisseur de la fondrière de mousse).
GEOSCAN ID288799