GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreLandslide susceptibility mapping of the Sea to Sky transportation corridor, British Columbia, Canada: comparison of two methods
AuteurBlais-Stevens, A; Behnia, P; Kremer, M; Page, A; Kung, R; Bonham-Carter, G
SourceBulletin of Engineering Geology and the Environment vol. 71, no. 3, 2012 p. 447-466, https://doi.org/10.1007/s10064-012-0421-z
Année2012
Séries alt.Secteur des sciences de la Terre, Contribution externe 20110029
ÉditeurSpringer
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.1007/s10064-012-0421-z
Mediapapier; en ligne; numérique
Formatspdf
ProvinceColombie-Britannique
SNRC92J/07; 92G/06
Lat/Long OENS-123.5000 -122.5000 50.5000 49.2500
Sujetsglissements de terrain; dépôts de glissement de terrain; dépôts de pentes; glissements de pentes; stabilité des pentes; analyses de la stabilité des pentes; coulées de débris; dépôts de coulée de débris; géologie de l'ingénieur
Illustrationslocation maps; tables; flow charts; pie charts; plots
ProgrammeTargeted Hazard Assessments in Western Canada, Géoscience pour la sécurité publique
RésuméLe corridor Sea to Sky s'étend sur une distance de 135 km dans les montagnes de la chaîne côtière de la Colombie-Britannique. Le couloir a vu des centaines de glissements de terrain historiques et préhistoriques. Dans les 154 dernières années, 155 glissements de terrain ont été signalés. Les types les plus communs de glissements de terrain sont les chutes de pierre et les coulées de débris, qui
sont faibles en volume, mais peuvent être très dommageables. Ceux-ci sont plus abondants dans la partie sud du couloir où les infrastructures sont construites à proximité de pentes abruptes. Deux méthodes différentes ont été adaptées pour créer des cartes de zones susceptibles aux coulées de débris et aux chutes de pierres/glissements rocheux. Les deux méthodes, qualitative heuristique et
logique floue démontrent une distribution similaire de zones de susceptibilité´, en particulier les zones de haute susceptibilité. La corrélation avec les zones de haute susceptibilité et les glissements de terrain historiques et cartographies est très bonne. Les courbes de taux de réussite ont été calculées pour les zones d'initiation extrapolées de coulées de débris et de chutes de pierre/glissements rocheux. Les courbes de taux de réussite sont plus élevées pour les cartes de zones susceptibles aux coulées de débris que celles aux chutes pierre/glissements rocheux.
GEOSCAN ID288610