GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreEvaluating the frequency dependence of dynamic soil properties in Leda Clays
AuteurCrow, H L; Hunter, J; Motazedian, D; Cascante, G
SourceProceedings of the 5th Canadian conference on geotechnique and natural hazards; 2011, 8 pages
Année2011
Séries alt.Secteur des sciences de la Terre, Contribution externe 20110018
Réunion5th Canadian Conference on Geotechnique and Natural Hazards; Kelowna; CA; mai 15-17, 2011
Documentlivre
Lang.anglais
Mediapapier
ProvinceOntario
SNRC31G/05
Lat/Long OENS -76.0000 -75.5000 45.5000 45.2500
Sujetsanalyses de l'argile; minéralogie de l'argile; minerais argileux; argiles; argiles sensibles; argiles marins; propriétés de l'argile; stabilité du sédiment; risque sismique; interpretations sismiques; géologie de l'ingénieur
Illustrationsgraphs; plots
ProgrammeEastern Canada Geohazards Assessment Project, Géoscience pour la sécurité publique
RésuméÀ Ottawa, en Ontario, des coefficients d'amplification inhabituellement élevés ont été mesurés dans des silts argileux ('argiles à Leda') lors de secousses de faible intensité provoquées par un séisme. Cependant, la contribution des matériaux à l'amortissement des secousses sismiques dans des sols meubles, à divers endroits de la ville, n'est pas bien comprise. Par conséquent, les propriétés dynamiques à faible contrainte (vitesse des ondes de cisaillement et caractéristiques d'amortissement) des argiles à Leda ont été testées sur le terrain et par des analyses en laboratoire au moyen de méthodes nouvelles et classiques. Des essais sismiques ont été effectués dans deux puits profonds (96 m, 54 m) dans de l'argile à Leda, dans la région d'Ottawa, en utilisant des signaux sismiques à fréquence unique entre 10 et 100 Hz, ainsi que deux géophones triaxiaux identiques en puits. Les niveaux d'amortissement des intervalles variaient de 0,2 % à 0,4 % à des profondeurs entre 30 m et 90 m. Cela indique que, dans les dépôts relativement homogènes de la Mer de Champlain, très peu d'énergie élastique est perdue dans des conditions de faible contrainte, ce qui contribue de façon importante aux amplifications élevées observées pendant des séismes à faible contrainte dans la région d'Ottawa. Ces résultats ont été comparés à des essais en laboratoire à faible contrainte effectués sur des échantillons d'argile à Leda, au moyen d'une approche de non-résonance (NR) récemment mise au point à l'Université de Waterloo. Cette méthode permet d'évaluer les variations de l'amortissement et de la vitesse des ondes de cisaillement (Vs) en fonction de la fréquence, à divers niveaux de contrainte. Des recherches géotechniques en cours portent sur l'évaluation de la dépendance des propriétés dynamiques du sol en fonction de la fréquence dans des argiles à Leda soumises à de plus grandes contraintes, en utilisant la méthode de non-résonance. Ces résultats combinés fourniront d'importants paramètres du sol en vue d'analyser le comportement des sols meubles à divers endroits de l'Est canadien.
GEOSCAN ID288569