GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreEvaluating the major controls on permafrost distribution in Ivvavik National Park based on process-based modelling
AuteurWang, X; Zhang, Y; Fraser, R; Chen, W
SourceGeo2010, proceedings of the 63rd Annual Canadian Geotechnical Conference and the 6th Canadian Permafrost Conference, proceedings; 2010 p. 1235-1241 (Accès ouvert)
LiensOnline - En ligne (PDF, 308 KB)
Année2010
Séries alt.Secteur des sciences de la Terre, Contribution externe 20100099
RéunionGeo2010: 63rd Canadian Geotechnical Conference and the 6th Canadian Permafrost Conference; Calgary; CA; Septembre 12-16, 2010
Documentsite Web
Lang.anglais
Mediaen ligne; numérique
Référence reliéeCette publication est reliée Wang, X; Zhang, Y; Fraser, R; Chen, W; (2011). Evaluating the major controls on permafrost distribution in Ivvavik National Park based on process-based modelling, Commission géologique du Canada, Présentation scientifique no. 9
Formatspdf (Adobe® Reader®)
ProvinceYukon
SNRC117A/12; 117A/13; 117A/14; 117B/09; 117B/16; 117C/01; 117C/08; 117C/09; 117D/03; 117D/04; 117D/05
Lat/Long OENS-141.0000 -138.0000 69.7500 68.5000
Sujetspergélisol; congélation du sol; glace fossile; températures au sol; végétation; établissement de modèles; géologie des dépôts meubles/géomorphologie; Nature et environnement; Sciences et technologie
Illustrationslocation maps; histograms; tables; graphs
ProgrammeImpacts des changements climatiques et adaptation dans le secteur des ressources naturelles et d'autres secteurs clés de l'économie, Géosciences de changements climatiques
Diffusé2010 09 01
RésuméL'état du pergélisol de trois sites typiques de type de terrain (comme les sommets, les plaines côtières, et les vallées des rivières) dans le parc national Ivvavik a été évalué sur différents paramètres du sol par un modèle fondé sur les processus. Les résultats ont montré que la composante sol est le facteur le plus important dans le contrôle de l'épaisseur de La Couche Active (L'ECA). L'ECA dans le sol rocheux ou de gravier a été plus profonde, environs de 80 - 220 cm, que les sols argileux ou tourbeux où l'ECA plus mince est d'environs de 25 - 50 cm dans le parc. La couche active est généralement plus profonde dans les sites montagneux en raison des conditions du sol rocheux. La température est un autre facteur important affectant à la fois l'ECA et l'épaisseur du pergélisol. L'ECA est de plus en plus profonde depuis le milieu des années 1980, ce qui correspond au tendance du réchauffement climatique.
GEOSCAN ID287421