GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreNew high-resolution aeromagnetic survey, Minto Inlier, Victoria Island, NT
AuteurKiss, F; Rainbird, R H; Miles, W
Source38th annual Yellowknife Geoscience Forum, asbstracts of talks and posters; par Palmer, E; Northwest Territories Geoscience Office, Yellowknife Geoscience Forum Abstracts Volume 2010, 2010 p. 79
Année2010
Séries alt.Secteur des sciences de la Terre, Contribution externe 20100275
Réunion38th annual Yellowknife Geoscience Forum; Yellowknife; CA; Novembre 16-18, 2010
Documentpublication en série
Lang.anglais
Mediapapier
Formatspdf
ProvinceNunavut
Sujetslevés aéromagnétiques; interprétation aéromagnétique; levés magnétiques; interprétations magnétiques; géophysique
ProgrammeMétaux communs - Île Victoria (T.N-O. et Nunavut), GEM : La géocartographie de l'énergie et des minéraux
LiensOnline - En ligne
Image
Résumé(non publié)
Grâce à des fonds provenant du Programme de géocartographie de l'énergie et des minéraux de Ressources naturelles Canada, un levé aéromagnétique a été effectué au-dessus de l'enclave de Minto de l'île Victoria (Nunavut). Le levé a permis d'examiner les roches affleurantes du Néoprotérozoïque de l'enclave de Minto et imager leur prolongement sous la couverture paléozoïque au nord et au sud. Le levé a été réalisé par Firefly Airborne Surveys entre le 15 juillet 2009 et le 10 octobre 2009 et entre le 4 février 2010 et le 28 mai 2010. Les données ont été enregistrées à l'aide de magnétomètres à césium à faisceau partagé (sensibilité = 0,005 nT) montés dans chacune des poutres de queue de deux aéronefs Piper Navajo. De façon générale, l'espacement entre les lignes de levé a été maintenu à 400 m et celui des lignes de contrôle à 2400 m et les mesures ont été effectuées suivant une surface moulant le relief avec une garde au sol de 150 m. Les lignes de levé présentaient un azimut de 337,5 °N et les lignes de contrôle leur étaient perpendiculaires. Le levé a été effectué le long de lignes de vol prédéterminées afin de minimiser les différences dans les valeurs magnétiques mesurées à l'intersection des lignes de contrôle et de levé.
Cette affiche présente les résultats du levé. Les cartes de la composante résiduelle du champ magnétique total figurent l'intensité magnétique, qui combine le champ magnétique de la Terre et la susceptibilité magnétique des roches au sol. La dérivée première verticale rend compte du changement de l'intensité magnétique suivant la verticale. Ce filtre soustrait la composante de grande longueur d'onde et met en évidence les sources de la proche-surface. Finalement, la phase instantanée, ou inclinaison, du champ magnétique est utile pour figurer les entités structurales telles que les plis et les failles. Par exemple, le levé a permis d'identifier dans la région de l'inlet Minto un couloir de structures en horst et graben régulièrement espacées, de direction est'nord-est et d'une largeur d'environ 50 km, qui permet de rejoindre une zone antérieurement identifiée au nord-est (Rainbird, 1998).
GEOSCAN ID287169