GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreGeochemical and Nd isotopic constraints from plutonic rocks on the magmatic and crustal evolution of Southampton Island, Nunavut
TéléchargerTéléchargements
AuteurWhalen, J B; Sanborn-Barrie, M; Chakungal, J
SourceCommission géologique du Canada, Recherches en cours (En ligne) no. 2011-2, 2011, 14 pages, https://doi.org/10.4095/286319
Année2011
ÉditeurRessources naturelles Canada
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.4095/286319
Mediaen ligne; numérique
Formatspdf (Adobe Acrobat Reader)
ProvinceNunavut
SNRC45N/09; 45N/10; 45N/11; 45N/12; 45N/13; 45N/14; 45N/15; 45N/16; 45O/16; 45P/10; 45P/11; 45P/12; 45P/13; 45P/14; 45P/15; 45P/16; 46A/04; 46A/05; 46A/12; 46B; 46C; 46F; 46G/03; 46G/04
Lat/Long OENS-85.2500 -80.0000 65.5000 63.5000
SujetsArchéen; isotopes; roches ignées; roches plutoniques; tonalites; granodiorites; monzogranites; analyses géochimiques; néodyme; géochimie du néodyme; Province de Rae ; géochimie; pétrologie ignée et métamorphique; tectonique; Précambrien
Illustrationslocation maps; plots; tables
ProgrammeGisements polymétalliques - Péninsule Cumberland (île de Baffin, Nunavut), GEM : La géocartographie de l'énergie et des minéraux
Diffusé2011 03 01
RésuméLes roches précambriennes qui affleurent dans l'île Southampton, au Nunavut, sont constituées en prédominance d'unités plutoniques, formées principalement d'unités de tonalite-granodiorite-monzogranite et, dans une moindre mesure, d'unités mafiques. D'après leur composition géochimique, les 80 échantillons plutoniques peuvent être subdivisés en 1) un groupe mafique, 2) un groupe de syénite-monzonite quartzique et 3) un volumineux groupe de tonalite-syénogranite. Les lacunes dans les compositions et les relations observées sur le terrain militent contre un lien consanguin ou cogénétique entre les roches de composition mafique et de composition felsique. La plupart des échantillons sont métalumineux, magnésiens, calciques à calco-alcalins et présentent de grandes variations des concentrations des éléments en traces. Les compositions isotopiques de Nd de 30 échantillons répartis dans la région ont livré des âges modèles (TDM) compris entre 2,79 et 3,65 Ga, ce qui indique un substrat crustal du Mésoarchéen au Paléoarchéen. Des valeurs -Nd (1,9 Ga) fortement négatives (de -4,91 à -19,81) excluent un possible apport significatif de matériaux provenant de sources mantelliques appauvries (p. ex. basalte de dorsale médio-océanique [MORB]) pendant la pétrogenèse des granitoïdes au Paléoprotérozoïque. Des jeux de données de portée régionale sur les compositions isotopiques de Nd ainsi que sur les âges U-Pb de cristallisation soutiennent l'hypothèse d'une corrélation avec le bloc à minéralisation diamantifère de Repulse Bay, de la Province de Rae.
GEOSCAN ID286319