GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreLandslide susceptibility, hazard and risk assessments along pipeline corridors in Canada
AuteurBlais-Stevens, A; Couture, R; Page, A; Koch, J; Clague, J J; Lipovsky, P S
SourceGeoCalgary2010, Proceedings of the 63rd Canadian Geotechnical Society conference; par La Société canadienne de géotechnique; 2010 p. 878-885
Année2010
Séries alt.Secteur des sciences de la Terre, Contribution externe 20100207
RéunionGeoCalgary2010, 63rd Canadian Geotechnical Society conference; Calgary; CA; Septembre 12-16, 2010
Documentlivre
Lang.anglais
Mediapapier
ProvinceYukon; Territoires du Nord-Ouest
SNRC105A; 105B; 105C; 105D; 115A; 115B/16; 115G; 115F/16; 115K/01; 115K/02; 115K.07; 115K/08; 96E; 106H; 106I; 106J/16; 106N; 106O
Lat/Long OENS-136.0000 -125.0000 69.0000 64.7500
Lat/Long OENS-141.0000 -128.0000 63.0000 60.0000
Sujetsglissements de terrain; dépôts de glissement de terrain; coulées de débris; pipelines; pergélisol; etudes de l'environnement; effets sur l'environnement; tendance à l'érosion; stabilité des pentes; glissements de pentes; analyses de la stabilité des pentes; érosion; sédimentologie; géologie des dépôts meubles/géomorphologie; Quaternaire
Programmeadaptation et impacts sur l'environnement, environnement du nord, Géosciences de l'environnement
RésuméDeux projets de gazoducs au Nord-Ouest du Canada sont en différents stades de développement (Yukon et lvallée du Mackenzie). Les deux routes proposées traversent des environnements difficiles entourées de pergélisol. Par conséquent, elles peuvent être exposées aux risques naturels.
L'inventaire des glissements de terrain et des évaluations de risque sont essentiels dans la qualification ou la quantification des risques le long des infrastructures linéaires. La Commission géologique du Canada, depuis plusieurs années, a contribué à l'évaluation des aléas géologiques en réalisant des études de bases régionales. Cet article présente les travaux menés le long de deux tracés. Les deux routes proposées sont plus de 800km de long. L'inventaire et les cartes de susceptibilité de glissement de terrain paramétriques réalisés montrent de bonnes corrélations entre distribution et cartes de susceptibilité de glissements de terrain. Dans la vallée du Mackenzie, les glissements de terrain (99%) ont eu lieu dans des sédiments fins non-consolidés en pentes douces. Au Yukon, la majorité a eu lieu dans des sédiments, mais certains ont eu lieu dans la roche en place en haut-relief. Nos investigations préliminaires indiquent qu'il y a danger de mouvements de terrain à prendre en considération lors du développement des pipelines.
GEOSCAN ID286292