GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreInSAR monitoring of a retrogressive thaw flow at Thunder River, lower Mackenzie
AuteurSinghroy, V; Murnaghan, K; Couture, R
SourceGeo2010, proceedings of the 63rd Annual Canadian Geotechnical Conference and the 6th Canadian Permafrost Conference; 2010 p. 1317-1322
Année2010
Séries alt.Secteur des sciences de la Terre, Contribution externe 20100181
Réunion63rd Canadian Geotechnical Conference and the 6th Canadian Permafrost Conference; Calgary; CA; Septembre 12-16, 2010
Documentlivre
Lang.anglais
Mediapapier
Référence reliéeCette publication est contenue dans Wang, X; Zhang, Y; Fraser, R; Chen, W; (2010). Evaluating the major controls on permafrost distribution in Ivvavik National Park based on process-based modelling, Geo2010, proceedings of the 63rd Annual Canadian Geotechnical Conference and the 6th Canadian Permafrost Conference, proceedings
ProvinceTerritoires du Nord-Ouest
SNRC106O/05; 106O/06; 106O/07; 106O/10; 106O/11; 106O/12
Lat/Long OENS-132.0000 -130.5000 67.7500 67.2500
Sujetsstabilité des pentes; analyses de la stabilité des pentes; glissements de pentes; dépôts de pentes; dépôts de glissement de terrain; glissements de terrain; télédétection; pergélisol; congélation du sol; glace fossile; Corridor de Mackenzie Valley Pipeline; géologie de l'ingénieur; géologie des dépôts meubles/géomorphologie; géophysique
Illustrationslocation maps; images; photographs
ProgrammeSécurité de l'approvisionnement énergétique du Canada
RésuméCette étude porte sur l'analyse de 55 scènes RADARSAT-1 acquises d'août 2006 à juillet 2010 dans le but d'effectuer le suivi d'une déformation sur des pentes en terrain pergélisolé, le long du couloir de pipeline de la vallée du Mackenzie. L'analyse interférométrique de deux trièdres métalliques installés près d'un glissement de terrain montre des déplacements de 10 et 20 cm durant cette période. Par cette analyse, on estime également un taux de déplacement plus rapide sur la portion basse et plus abrupte que sur la partie supérieure de la pente. Cette variation de déplacement peut être causée par une combinaison de la profondeur du dégel, l'angle de la pente et l'humidité du sol.
GEOSCAN ID286251