GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreHigh resolution seismic survey in a contaminated esker area, Chateauguay River Watershed, Quebec
AuteurTremblay, T; Hunter, J; Lamontagne, C; Nastev, M
SourceRevue canadienne des ressources hydriques vol. 35, no. 4, 2010 p. 417-432, https://doi.org/10.4296/cwrj3504417
Année2010
Séries alt.Secteur des sciences de la Terre, Contribution externe 20100007
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.4296/cwrj3504417
Mediapapier; en ligne; numérique
Formatspdf
ProvinceQuébec
SNRC31B/16; 31G/01; 31H/04; 31H/05
Lat/Long OENS-74.5000 -73.5000 45.5000 44.7500
Sujetseau souterraine; ressources en eau souterraine; régimes des eaux souterraines; elements glaciaires; topographie glaciaire; eskers; levés géophysiques; levés sismiques; levés de reflexion sismiques; bassins versants; géophysique; hydrogéologie; géologie des dépôts meubles/géomorphologie; Cénozoïque; Quaternaire
Illustrationslocation maps; seismic cross-sections; seismic profiles
ProgrammeQuantitative risk assessment, Géoscience pour la sécurité publique
RésuméUn relevé de sismique réflexion à haute résolution a été entrepris dans le bassin-versant de la rivière Châteauguay, Québec, Canada. Les profils sismiques traversent une vallée enfouie remplie de till et d'argiles, et visent à définir la localisation des branches enfouies du système fluvioglaciaire possiblement associé à l'esker de Mercier. Les connaissances acquises apportent non seulement un éclairage sur l'architecture sédimentaire de ces dépôts, mais constituent également une première dans les études d'aménagement du site contaminé le plus important au Québec. Suite à la conduite d'essais préliminaires, quatre lignes sismiques de longueur comprise entre 800 et 2100 m furent choisies. À chacun de ces sites, la profondeur des sédiments meubles jusqu'au substratum rocheux est supérieure à 20 m et des argiles marines saturées sont présentes en surface. Ces levés géophysiques à haute définition permettent une reconstruction de la structure stratigraphique enfouie. Aux endroits où les données de forage sont inexistantes, il a été trouvé difficile de déterminer avec précision la nature des sédiments correspondants à des vitesses sismiques élevées (till ou gravier) contenus dans les bosses enfouies observées sur les lignes sismiques. En regard aux succès obtenus sur les lignes sismiques où des données de forage permettent la vérification, un relevé sismique plus détaillé aux environ des sites contaminés est recommandé.
GEOSCAN ID262750