GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreReview of formation resistivity factor equations related to new pore-structure concepts
TéléchargerTéléchargements
AuteurKatsube, T J
SourceCommission géologique du Canada, Recherches en cours (En ligne) no. 2010-7, 2010, 12 pages, https://doi.org/10.4095/261789
Année2010
ÉditeurRessources naturelles Canada
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.4095/261789
Mediaen ligne; numérique
Formatspdf (Adobe Acrobat Reader)
Sujetsrésistivité électrique; résistivité; structure des pores; modèles; établissement de modèles; porosité; géophysique
Illustrationsmodels; cross-sections
ProgrammeCorridor et delta du Mackenzie, GEM : La géocartographie de l'énergie et des minéraux
Diffusé2010 06 10
RésuméLe facteur de résistivité de formation (F) est le rapport entre la résistivité électrique de la roche (rho r) et la résistivité des fluides qui la saturent (rho f) : F = rho r/rho f. Étant donné que rho r représente la circulation du courant électrique, F apporte de l'information supplémentaire sur la porosité de la roche (phi) et sur les propriétés d'écoulement des fluides, permettant ainsi de caractériser l'étanchéité aux hydrocarbures. La présente étude examine l'évolution de l'équation de F en rapport avec l'évolution des concepts sur la structure des pores depuis les années 1940, et conclut que le format général récent de l'équation F = bft2/phi (où bf = 1,5 et t est la tortuosité des pores connectés) est approprié, bien que les valeurs actuelles de bf doivent être réexaminées dans certains cas. Par exemple, bf = 1,5 convient si phi représente la porosité totale des pores connectés (phi C) pour certains pores en feuillets, mais si phi représente la porosité efficace (phi E), comme dans la plupart des cas précédents, ou s'il représente phi C de pores circulaires ou tubulaires, la valeur de bf doit être modifiée. Le présent article fournit de nouvelles valeurs pour bf et offre un aperçu des méthodes servant à les déterminer.
GEOSCAN ID261789