GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreThe IOCG - porphyry - epithermal continuum in the Great Bear Magmatic Zone, Northwest Territories, Canada
AuteurMumin, A H; Somarin, A K; Jones, B; Corriveau, L; Ootes, L; Camier, J
SourceExploring for iron oxide copper-gold deposits: Canada and global analogues; par Corriveau, L (éd.); Mumin, H (éd.); Geological Association of Canada, Short Course Notes no. 20, 2010 p. 59-78
Année2010
Séries alt.Secteur des sciences de la Terre, Contribution externe 20090314
Documentpublication en série
Lang.anglais
Mediapapier; en ligne; numérique
Formatspdf
ProvinceTerritoires du Nord-Ouest
SNRC85N; 86C; 86D; 86E; 86F; 86K; 86L
Lat/Long OENS-119.0000 -116.0000 67.0000 63.0000
Sujetsgisements minéraux; gîtes minéralogiques; oxydes de fer; cuivre; or; minéralisation; altération; altération hydrothermale; gisements minéraux hydrothermaux; Zone de Great Bear Magmatic ; géologie économique
Illustrationslocation maps; photographs; cross-sections; tables
ProgrammeGisements polymétalliques - Zone magmatique du Grand lac de l'Ours (T.N-O.), GEM : La géocartographie de l'énergie et des minéraux
ProgrammeInitiative géoscientifique ciblée (IGC-3), 2005-2010
ProgrammeSécurité de l'approvisionnement énergétique du Canada
LiensOnline - En ligne
RésuméDe gigantesques systèmes hydrothermaux d'origine magmatique sont associés à la construction épisodique entre 1.88 et 1.84 Ga de stratovolcans continentaux le long de la province magmatique du Great Bear (GBMZ). Apparemment, plusieurs types distincts de minéralisation sont spatialement et génétiquement rattachés à ces systèmes hydrothermaux, et forment un continuum entre IOCG, porphyre cuprifère et gisements épithermaux avec de nombreuses variations. L'altération hydrothermale suit les mêmes caractéristiques à travers la GBMZ, bien que cela soit moins évident en raison de l'empreinte spatiale étendue des différents systèmes et de la nature cryptique de certaines altérations. Les zones d'altérations de haute température sont dominées par l'albite ou la magnétite. La magnétite évolue souvent en hématite et/ou en feldspath potassique, et le feldspath potassique se transforme en altération phyllique et finalement en altération propylitique. Les carbonates et quartz hydrothermaux apparaissent dans des zones structurales et/ou en remplacement en dehors des centres hydrothermaux et/ou comme étape d'altération rétrograde. La présence de tourmaline est courante dans plusieurs zones et la fluorite apparaît localement. Les assemblages de type skarn sont localement présent dans les roches riches en carbonates. La compréhension de l'association spatiale et génétique des variations régionales et souvent cryptique des altérations hydrothermales, et l'association génétique entre les différents styles de minéralisation apparaît comme un outil et un guide encourageant concernant l'exploration.
GEOSCAN ID248270